Géopolitique | Nouvelle alliance anglo-saxonne

AUKUS

Les Etats-Unis, qui cherchent à renforcer tous azimuts leurs alliances face à la Chine, ont annoncé avec l’Australie et le Royaume-Uni un vaste partenariat de sécurité dans la zone indo-pacifique, qui pourrait malmener les ambitions françaises dans la région.

« La première grande initiative de (ce nouveau pacte appelé) AUKUS sera de livrer une flotte de sous-marins à propulsion nucléaire à l’Australie », a dit le Premier ministre australien Scott Morrison, apparaissant en visioconférence, ainsi que le Premier ministre britannique Boris Johnson, lors d’un événement présidé par Joe Biden à la Maison Blanche.

A la suite de cette annonce spectaculaire, qui voit les Etats-Unis partager une technologie particulièrement sensible, l’Australie devrait annuler, selon la presse australienne, une gigantesque commande de sous-marins conventionnels à la France, pesant des dizaines de milliards d’euros et que le président Emmanuel Macron s’est engagé à défendre.

Et il n’est pas sûr que Paris se console avec les propos conciliants de Joe Biden, qui a assuré que les Etats-Unis voulaient « travailler étroitement avec la France » dans cette zone très stratégique. Paris « est un partenaire clé » des Etats-Unis, a-t-il encore dit.

« Le Royaume-Uni, l’Australie et les Etats-Unis vont être liés encore plus étroitement, ce qui reflète le degré de confiance entre nous et la profondeur de notre amitié », a déclaré Boris Johnson, qui engrange là un succès diplomatique certain dans sa stratégie pour éviter l’isolement. Sur la base de notre histoire commune de démocraties maritimes, nous nous engageons dans une ambition commune pour soutenir l’Australie dans l’acquisition de sous-marins à propulsion nucléaire », selon un communiqué commun des trois partenaires, qui précise qu’il s’agit bien de propulsion, et non d’armement. »Le seul pays avec lequel les Etats-Unis ont jamais partagé ce type de technologie de propulsion nucléaire est la Grande-Bretagne » à partir de 1958, avait indiqué plus tôt un haut responsable de la Maison Blanche. « C’est une décision fondamentale, fondamentale. Cela va lier l’Australie, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne pour des générations ».

P. Zehr

Voir aussi

Turquie,taux de chômage

Turquie | Le taux de chômage à 12,1% en août (TUIK)

Le taux de chômage a été de 12,1% en Turquie, en août 2021, a indiqué …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.