Sommet de l’OCI | SM le Roi souligne la nécessité d’entourer de plus de sollicitude les Etats africains les moins avancés membres de l’Organisation

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a souligné la nécessité d’entourer de plus de sollicitude les Etats africains les moins avancés, membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), afin de les rendre plus aptes à relever les défis qui affectent leur processus de développement.

“Le Royaume du Maroc appartient à l’Afrique et à ce titre, des relations humaines profondes et des liens spirituels enracinés l’unissent aux pays frères du Continent. De ce fait, Nous soulignons la nécessité d’entourer de plus de sollicitude les Etats africains les moins avancés, membres de notre Organisation, afin de les rendre plus aptes à relever les défis qui affectent leur processus de développement”, a indiqué le Souverain dans un Discours adressé à la 15ème conférence au Sommet de l’OCI qui se tient les 4 et 5 mai à Banjul, en République de Gambie.

Sa Majesté le Roi a affirmé dans ce Discours, dont lecture a été donnée par le ministre des Habous et des Affaires islamiques, Ahmed Toufiq, lors de la cérémonie d’ouverture solennelle du Sommet islamique, que des menaces croissantes pèsent particulièrement sur ces Etats, en termes de sécurité énergétique et alimentaire et de croissance économique, ce qui affecte négativement leur stabilité et conduit à la détérioration de leurs situations socio-économiques.

Mettant en avant l’importance de la coopération Sud-Sud, le Souverain a rappelé le lancement de l’Initiative Afrique-Atlantique en tant que processus de partenariat africain qui a pour finalité suprême de raffermir les liens de coopération et d’intégration entre les pays africains riverains de l’océan atlantique, pour in-fine consolider la paix, la stabilité et la prospérité partagée dans la région.

“De même, au niveau international, Nous avons annoncé le lancement d’une initiative dans le but de favoriser l’accès des Etats du Sahel à l’Océan Atlantique”, a poursuivi Sa Majesté le Roi, notant que c’est le même esprit de solidarité qui anime la mise en place du futur gazoduc Maroc-Nigéria, considéré comme un projet d’intégration régionale et de relance économique commune visant à impulser la dynamique de développement dans la bande atlantique.

Fête du Trône | Message de voeux à SM le Roi du président français

Le Souverain a, de même, relevé que ce Sommet intervient alors que plusieurs régions du monde islamique sont toujours aux prises avec des tensions politiques et militaires et pâtissent de troubles sécuritaires, qui se sont répercutés négativement sur les conditions de vie dans de nombreux États membres de l’Organisation, notamment africains.

“L’OCI et ses institutions spécialisées sont appelées, dans un esprit de fraternité, de solidarité et d’entraide entre musulmans, à redoubler d’efforts et à multiplier leurs initiatives à l’endroit de ces Etats, pour les faire bénéficier des programmes et des plans de développement adoptés lors de nos sommets et réunions”, a insisté SM le Roi.

Le Souverain a en outre fait observer que “pour élargir les horizons de l’action islamique commune et tirer le meilleur parti des capacités nationales de nos pays respectifs, il convient d’évaluer de manière réaliste et constructive les mécanismes de mise en œuvre du programme d’action de notre Organisation”.

Sa Majesté le Roi a également noté qu’il est impératif d’améliorer le cadre juridique en vue de son harmonisation, pour qu’il soit plus à même de satisfaire les besoins de nos sociétés dans les domaines de l’investissement et du commerce et pour une meilleure intégration et complémentarité des secteurs productifs, soulignant que les pays de l’OCI ne sont pas à l’abri de ce qui se passe autour d’eux, puisqu’ils se trouvent confrontés à des défis majeurs, qui se manifestent à travers des crises d’une nouvelle génération, de nature à la fois économique, politique, sécuritaire, environnementale et sanitaire.

Le Souverain a, dès lors, appelé les membres de l’Organisation à renforcer leurs capacités à faire face à ces défis et de s’adapter aux turbulences qui continuent de grever l’économie mondiale, en raison de la pression sur les chaînes d’approvisionnement mondiales, résultant des guerres et de la menace qui pèse sur les voies de navigation maritime.

De même, pour gagner le pari du développement humain, global et durable, et parvenir au bien-être économique, il est nécessaire, selon Sa Majesté le Roi, d’identifier les opportunités de complémentarité et d’intégration, pour l’intérêt commun et pour la mise en œuvre des dix-huit priorités du futur programme d’action décennal de l’OCI.

Maroc-Allemagne | Les vœux du Président allemand au Roi du Maroc pour un nouveau départ

“Pour cela, il importe au premier chef, d’augmenter la part du commerce intra-régional dans le commerce extérieur des pays membres de l’Organisation et de lever les obstacles qui entravent le développement de leurs échanges commerciaux”, a précisé le Souverain, Se disant convaincu que les pays de l’Organisation – individuellement ou réunis au sein de groupements régionaux – recèlent les potentialités naturelles et les ressources humaines nécessaires pour se hisser au rang de bloc producteur de connaissances et générateur de stabilité et de bien-être, au service de leur intérêt et de celui de leur environnement et du monde entier.

Et d’ajouter que l’OCI est, avant tout, un espace propice à l’innovation, à l’inventivité, à la planification et à la mobilisation, permettant de réaliser des projets concrets dans le noble dessein de concourir à la paix et à la sécurité internationale, au développement durable, à la prospérité et au bien-être collectif.

Sa Majesté le Roi a, en outre, rappelé que l’OCI a vu le jour il y a 55 ans au Royaume du Maroc, et que ses fondateurs n’avaient pas l’intention de créer une organisation à vocation religieuse.

Le projet est plutôt né de la conviction de diffuser les enseignements d’une noble religion, de promouvoir les valeurs humaines universelles afin de mobiliser les bonnes volontés et porter la voix des pays islamiques, et d’instaurer une solidarité effective et concrète, a fait savoir le Souverain, notant que l’idéal de solidarité “qui nous anime aujourd’hui, ne consiste pas seulement à défendre la foi et à préserver son unité par la parole et les bonnes intentions”.

Cet idéal s’appuie aussi sur un travail collectif et implique le respect à la fois du pluralisme et des spécificités ainsi que le renforcement de la confiance, a fait remarquer Sa Majesté le Roi.

LR/MAP

,

Voir aussi

Roi Mohammed VI,Vladimir Poutine,Russie,présidentielle

SM le Roi félicite M. Poutine à l’occasion de sa réélection Président de la Fédération de Russie

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé un message de félicitations à M. Vladimir …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...