Éolien | Lancement à Nador du projet “Aeolon”

Le groupe industriel chinois spécialisé dans la fabrication de pales éoliennes “Aeolon” a lancé, mardi, son premier projet d’investissement à Nador, devenant ainsi le sixième de l’entreprise et le premier en dehors de la Chine.

Ce nouveau site de production, dont la cérémonie du lancement s’est déroulée en présence notamment du ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, du Wali de la région de l’Oriental, Mouaad Jamai, des gouverneurs des provinces de Nador et de Driouch, de l’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Maroc, Li Changlin, du PDG d’Aeolon, Hu Wenlong, du vice-président du conseil de la région, du DG de l’AMDIE, et d’autres acteurs publics et privés, conforte la place de l’Oriental dans la dynamique d’Investissement privé au Royaume.

Située dans la zone d’accélération industrielle près du port de Nador West Med (NWM) sur un terrain de 50 hectares, la construction de l’usine, qui sera opérationnelle d’ici janvier 2025, a nécessité un investissement de 220 millions d’euros, et permettra de créer 3.300 emplois dans la région et contribuant ainsi au développement économique de Nador et de l’écosystème industriel énergétique national.

L'ANME réaffirme son attachement à sa position initiale de réforme du secteur de la presse

L’usine d’Aeolon à Nador sera équipée des technologies les plus avancées pour répondre aux besoins croissants de l’industrie éolienne de par le monde. Grâce à cette expansion stratégique, Aeolon renforcera sa position en tant que leader mondial dans la fabrication de pales éoliennes, tout en contribuant à la transition énergétique vers des sources d’énergie propres et créant ainsi un avenir plus durable et respectueux de l’environnement.

Intervenant à cette occasion, M. Jazouli a mis en avant le partenariat fructueux entre la Chine et le Maroc, faisant savoir que cet investissement de taille va contribuer à l’amélioration du climat des affaires dans notre pays à même d’attirer plus de projets, notamment dans la région de l’Oriental.

De son côté, le PDG d’Aeolon, Hu Wenlong a indiqué que le démarrage des activités de production d’Aeolon en dehors de la Chine est une étape importante dans la recherche de l’excellence opérationnelle et l’amélioration de la compétitivité de l’entreprise.

“Le Maroc a été choisi comme lieu d’implantation de cette nouvelle usine en raison de plusieurs facteurs déterminants, la stabilité politique et économique remarquable, permettant à Aeolon de se concentrer pleinement sur ses activités de production”, a-t-il dit dans une déclaration à la presse, ajoutant que le Royaume dispose d’une main-d’œuvre hautement qualifiée et jeune, renforçant davantage la compétitivité de l’entreprise.

Charte de l’investissement | Le gouvernement parachève l’arsenal juridique relatif aux dispositifs de soutien

Pour sa part, M. Changlin s’est attardé sur les relations d’amitiés liant les deux pays, lesquelles se sont approfondies depuis la visite de SM Le Roi Mohammed VI en chine en 2016, faisant observer que cette visite d’État qui s’est sodée par la signature de plusieurs conventions, a reflété la détermination de Rabat et Pékin d’ériger leur coopération en partenariat stratégique.

Dans la foulée, le ministre et la délégation l’accompagnant se sont rendus au port Nador West Med pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux liés au projet d’Aeolon.

Le projet d’investissement d’Aeolon est l’un des premiers projets ayant été approuvés lors de la Commission Nationale des Investissements, instaurée par la nouvelle charte de l’investissement, opérationnelle depuis Mars 2023.

LR/MAP

,

Voir aussi

DARI,football,CAN 2023

DARI | Partenaire officiel et fournisseur officiel des équipes nationales de football du Maroc

DARI, leader national du couscous et des pâtes alimentaires, a signé un accord avec la …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...