Dépenses publiques : La rationalisation, mot d’ordre de la circulaire d’Abdelouafi Laftit

Dépenses publiques : La rationalisation, mot d’ordre de la circulaire d’Abdelouafi Laftit

Le ministère de l’Intérieur a généralisé une circulaire sommant les walis, gouverneurs et différents hauts fonctionnaires du ministère de l’Intérieur, d’accélérer le processus de rationalisation des dépenses.

Les directives de rationalisation concernent les dépenses relatives aux transports, voyages à l’intérieur et à l’extérieur du royaume, la location des immeubles administratifs et leur ameublement ainsi que celles afférent à l’organisation de cérémonies, séminaires et conférences.

La circulaire a insisté également sur la nécessité de rationaliser les dépenses de consommation de l’énergie dans les immeubles qui relèvent des collectivités territoriales. A travers cette démarche, le département d’Abdelouafi Laftit vise à consacrer la bonne gouvernance financière au sein des administrations publiques.

Mohcine Lourhzal 

Voir aussi

BMCE Capital Research

Sociétés Cotées | +37,8% de capacité bénéficiaire en 2021

La capacité bénéficiaire du Scope 40 (sociétés cotées représentant près de 90% de la capitalisation …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.