Bensaid appelle à l’amélioration de la situation sociale et économique des professionnels des médias

Le ministre de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, Mohamed Mehdi Bensaid, a appelé, vendredi à Rabat, l’ensemble des institutions médiatiques à œuvrer pour l’amélioration de la situation sociale et économique de leur personnel, soulignant que “le journalisme est un métier noble qui doit être développé à tous les niveaux, notamment social et financier”.

S’exprimant lors de la séance d’ouverture du 9è congrès du Syndicat national de la presse marocaine (SNPM), tenu sous le thème “Consolider la profession et protéger les professionnels”, M. Bensaid a indiqué être favorable à tout accord ou convention d’ordre social susceptible d’améliorer la situation social et financière des personnes exerçant dans ce domaine, soulignant l’engagement du ministère à œuvrer avec le SNPM pour atteindre cet objectif, accompagner les programmes de formation continue et créer une presse nationale avec une présence internationale.

Le ministre a, dans ce cadre, fait savoir que le gouvernement œuvre en faveur du développement des entreprises médiatiques, rappelant l’adoption du décret visant le soutien aux investissements dans le domaine de la presse, notamment pour faire face aux défis extérieurs.

CNP : Moujahid et Ouriaghli pour un premier tir d’essai

M. Bensaid a, par ailleurs, relevé que le Maroc dispose de journalistes de haut calibre, ajoutant que le rôle du journaliste, aujourd’hui, est de transmettre l’information, contribuer au débat public, défendre les intérêts supérieurs de la nation à l’étranger, sensibiliser la société, éclairer l’opinion publique et lutter contre les “fake news”.

“Les institutions médiatiques nationales font un travail d’ampleur, mais il reste encore un long chemin à parcourir pour atteindre tous les objectifs”, a-t-il affirmé, faisant observer que le ministère est prêt à accompagner tous les projets qui ambitionnent de promouvoir le paysage médiatique national.

De son côté, le président du SNPM, Abdellah El Bakkali, a noté que des transformations “profondes” sont en cours dans le secteur des médias, qui exigent des efforts soutenus à tous les niveaux.

Il a, dans ce contexte, appelé à protéger la profession de journaliste, à travers “une réforme globale du secteur”.

La séance d’ouverture de cet événement, organisé dans le cadre de la célébration du 60è anniversaire de la création du Syndicat et qui se poursuit jusqu’au 17 décembre, a été marquée par un hommage rendu à l’un des pionniers et fondateurs du SNPM, l’homme politique et journaliste, Mohamed El Yazghi.

Rabat | Création de la subvention Al Qods d’appui aux libertés de la presse

LR/MAP

,

Voir aussi

Momentum exceptionnel pour Essaouira dans la planète monde du Cinéma (Azoulay)

La Cité des Alizés connait un momentum exceptionnel depuis le début de l’année avec le …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...