Bayt Mal Al Qods | 23 ans au service des Palestiniens et…Le meilleur reste à venir !

Bayt Mal Al Qods,Comité d’Al Qods,OCI

L’Agence Bayt Mal Al Qods Acharif, dont le Maroc reste le principal contributeur, ne ménage aucun effort pour concrétiser les objectifs pour lesquels elle a été créée en 1998.

En tant qu’Organe exécutif du Comité d’Al Qods, qui relève de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), l’Agence Bayt Mal Al Qods s’est toujours acquittée de sa noble mission humanitaire, quelles que soient les circonstances.

Une action multiforme qui embrasse divers secteurs

Dans les domaines social et économique, l’Agence met en œuvre et finance un grand nombre de projets socioéconomiques, notamment à Al Qods. Rien qu’en 2020 et malgré les contraintes liées à la pandémie due au nouveau Coronavirus (Covid-19), Bayt Mal Al Qods a contribué à la construction d’hôpitaux dans la ville sainte, tout en leur assurant un approvisionnement approprié en équipements médicaux. Cette opération à forte portée sociale pour la population maqdessie, a bénéficié notamment aux hôpitaux Al Maqassid, Al Matlaa et celui de Mar Youssef.

Tout au long de l’année écoulée (2020), l’Agence Bayt Mal Al Qods a aussi distribué des tablettes électroniques aux étudiants et élèves de la ville sainte, afin de leur permettre de suivre leurs études dans des conditions optimales, surtout pendant la phase du confinement sanitaire. En même temps, Bayt Mal Al Qods a poursuivi son programme d’octroi de bourses estudiantines au profit des étudiants les plus méritants, aussi bien ceux qui poursuivent leurs études à Al Qods que ceux inscrits dans les différentes filières au sein des universités et écoles supérieures au Maroc.

En 2020, Bayt Mal Al Qods a également procédé au lancement d’un nouveau programme à caractère environnemental. Baptisé «Clubs de l’environnement», il vise à sensibiliser les jeunes palestiniens à l’importance de la préservation de l’environnement, notamment dans la ville d’Al Qods. Lancé dans le cadre d’un projet pilote à l’école Hassan II de Wadi Al Joz, au nord de la vieille ville de Jérusalem, ce projet a été étendu à dix autres écoles de la ville.

Bayt Mal Al Qods,Comité d’Al Qods,OCI

Depuis 2008, l’Agence Bayt Mal Al Qods distribue pas moins de 20.000 miches de pain par jour, au profit de 2.600 familles maqdessies, dans le cadre d’un programme dénommé «Une vie décente». Les programmes d’aide sociale lancés par l’Agence au profit du peuple palestinien englobent également l’octroi d’une subvention mensuelle de l’ordre de 80 dollars au profit des orphelins d’Al Qods. Ce programme qui a démarré en 2008 avec 500 bénéficiaires a profité à 120 personnes en 2021. Par ailleurs, au cours du mois de Ramadan 1442 (2021), l’Agence Bayt Mal Al Qods a distribué 3.000 rations alimentaires à 100 familles d’orphelins résidant dans la ville sainte. Chaque famille a ainsi été approvisionnée de 30 rations chacune, comprenant 30 types de denrées alimentaires.

Lire aussi
Début de la réunion d’urgence des ministres des AE de l’OCI avec la participation du Maroc sur la situation en Palestine

Suivant les Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, Bayt Mal Al Qods place la mise en valeur de l’élément humain au cœur de ses priorités. En plus de la construction et l’équipement d’espaces de jeux, de centres culturels et de formation sportive dans la ville d’Al Qods, l’Agence organise des colonies de vacances à Al Qods et au Maroc, sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.

En 2020, Bayt Mal Al Qods a procédé à la réhabilitation, la restauration et l’équipement du Centre culturel marocain à Al Qods (Bayt Al Maghrib) pour un coût total de 1,155 million dollars. Ce projet a porté sur la restauration des locaux et des travaux visant à conférer le cachet marocain à cet espace, en plus des dépenses annuelles relatives à son entretien et son gardiennage. Le Royaume a financé l’acquisition de ce bâtiment historique qui occupe une position stratégique au cœur de la vieille ville d’Al Qods sur une superficie totale de 2.100 m2, pour un montant de 5,4 millions de dollars. Ce Centre culturel qui occupe un emplacement stratégique au cœur de la vieille ville d’Al Qods, permettra aux associations maqdessies, de mener à bien leurs activités culturelles. Afin de protéger son patrimoine culturel multiple, l’Agence Bayt Mal Al Qods organise en coopération avec des institutions marocaines et internationales, des séminaires spécialisés sur la ville sainte, auxquels prennent part des chercheurs palestiniens et marocains.

ML

——-

Priorisation des projets

Un Observatoire de Rabat à Al Qods

Bayt Mal Al Qods,Comité d’Al Qods,OCI

L’Agence Bayt Mal Al-Qods a inauguré, samedi 13 novembre 2021, à Al Qods, l’Observatoire «Rabat» d’observation qui vise à suivre les évolutions sociales et économiques dans la Ville sainte d’Al Qods. A travers cet observatoire, le Maroc envisage de recueillir des indicateurs et chiffres actualisés, nécessaires pour l’élaboration de ses programmes et politiques d’intervention en faveur des différents secteurs, selon des priorités déterminées par les résultats des rapports et études que l’Observatoire aura à réaliser.

Voir aussi

Sahara marocain,Laâyoune,Dakhla,Guerguerat,Tindouf,Anniversaire Marche Verte Maroc,SM le Roi Mohammed VI,port Dakhla Atlantique

Provinces du Sud | Dakhla Atlantique, nouveau fleuron dans le paysage portuaire marocain

Projet structurant du modèle de développement des provinces du Sud, le futur port Dakhla Atlantique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...