Flash Infos

Bank Al Maghrib | Opérations en cascade (Spécial FDT 2020)

Bank Al Maghrib | Opérations en cascade (Spécial FDT 2020)

Abdellatif Jouahri, gouverneur de Bank Al Maghrib

Depuis le début de la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau Coronavirus (Covid-19), Bank Al-Maghrib (BAM) a initié plusieurs actions pour soutenir l’économie nationale dans sa globalité.

Le 17 mars 2020, à l’issue de la tenue de son Conseil d’administration, BAM décide de baisser le taux directeur appliqué au Maroc, de 2,25% à 2%. Le 16 juin, Abdellatif Jouahri en sa qualité de Gouverneur de Bank Al Maghrib annonce une deuxième baisse de ce taux de 50 points de base, le ramenant à 1,5%.  Dans le cadre de sa mission qui consiste à veiller à la stabilité de l’ensemble du système monétaire et financier marocain, Bank Al Maghrib a pris d’autres mesures pour accompagner l’économie du Royaume face aux effets de la Covid-19.

BAM a ainsi mis en place un programme de financement spécifique en faveur des très petites, petites et moyennes entreprises (TPME), couvrant les crédits de fonctionnement en plus de ceux d’investissement. Bank Al Maghrib a également instauré des mesures d’accompagnement spécifiques au profit des banques au niveau des règles prudentielles, des exigences en fonds propres et de provisionnement des créances pour mieux soutenir les ménages et les entreprises dans ces circonstances exceptionnelles.

En outre, BAM a procédé à la libération du compte de réserve au profit des banques conventionnelles et au refinancement des banques participatives et associations de microcrédit. En matière d’approvisionnement en monnaie fiduciaire, Bank Al Maghrib a assuré l’approvisionnement continu de toutes les banques marocaines en monnaie fiduciaire, pour leur permettre de répondre aux besoins de l’ensemble des citoyens. Dans le même sillage, BAM a opéré un tirage sur la Ligne de Précaution et de Liquidité (LPL). D’un montant de 3 milliards de dollars, le tirage de la LPL a été placé auprès de BAM, afin de renforcer les réserves du Maroc en devise, sans pour autant affecter l’endettement public.

Enfin, Bank Al Maghrib a annoncé le report des échéances de crédit pour les particuliers et entreprises affectés par la Covid-19, avec la gratuité des intérêts intercalaires. Cette mesure s’adresse aux détenteurs de crédits immobiliers assortis de traites inférieures à 3.000DH et des crédits à la consommation dont la redevance mensuelle est inférieure à 1.500DH. Selon les estimations de BAM, l’économie marocaine devrait connaitre, en 2020, la plus forte récession depuis 1996, soit une contraction de 5,2%.

ML

Voir aussi

BCP | Les reports sans frais, les transferts cash aussi ! (Spécial FDT 2020)

BCP | Les reports sans frais, les transferts cash aussi ! (Spécial FDT 2020)

Mohamed Karim Mounir, PDG de la Banque Centrale Populaire Consciente des multiples impacts engendrés par …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.