AGR Africa Bond Index | Repli de 6,1% au T1-2021

AGR,Africa Bond Index

La valeur de l’indice AGR Africa Bond Index (AGR ABI), un indice de la dette souveraine en Afrique, a reculé de 6,1%, passant d’une valeur de 108,5 points à fin 2020, à 101,9 points au 1er avril 2021, selon Attijari Global Research (AGR).

Cette évolution négative a été accompagnée par un repli de la taille totale de l’encours à 97,5 milliards de dollars américains (MM$), contre 100,4 MM$ un trimestre auparavant malgré la progression du nombre de constituants qui s’établit à 77 lignes à la fin du T1-21 contre 74 un trimestre auparavant, indique AGR dans la neuvième édition de son bulletin trimestriel AGR Africa Bond Index.

La maturité résiduelle pondérée de l’indice s’est établie à 12,3 ans à l’issue du dernier « rebalancing », opéré à la fin du mois de février 2021, fait savoir la filiale d’Attijariwafa Bank, notant que celle-ci ressort en baisse par rapport au niveau observé au T4-20, soit 12,7 ans.

A cette date, l’indice AGR ABI était composé à hauteur de 16,2% d’Eurobonds ayant une maturité résiduelle comprise entre 10 et 15 ans contre 13,9% actuellement.

L’AGR ABI continue d’être dominé par l’Égypte, l’Afrique du Sud et le Nigeria, qui préservent une forte représentativité dans ce benchmark, souligne la même source, ajoutant que ces 3 pays pèsent près de 58% dans l’encours tandis que le Ghana, le Maroc et le Kenya se partagent les 42% restants.

La sensibilité de l’indice AGR ABI a enregistré une baisse notable, passant à 6,8x contre 7,3x au mois de janvier dernier. Ceci est la traduction de la hausse importante des taux d’intérêt des obligations Eurobonds qui s’est produite durant le trimestre dernier suite à l’abaissement de notation de plusieurs pays africains.

Les titres obligataires éligibles à cet indice peuvent être répartis en cinq catégories associées à cinq intervalles de maturités résiduelles (0,5-2 ans, 2-5 ans, 5-10 ans, 10-15 ans et plus de 15 ans). L’indice AGR ABI est composé à hauteur de 75% de maturités résiduelles strictement supérieures à 5 ans.

Le nombre de lignes constituant l’indice est passé de 74 en janvier 2020 à 77 actuellement, fait savoir AGR, relevant l’intégration d’une nouvelle émission Eurobonds composée de trois lignes. Il s’agit de l’Égypte qui a émis pour un montant de 3,75 MM$ ventilé en trois tranches avec des maturités différentes, à savoir 5 ans, 10 ans et 40 ans.

AGR souligne également la forte contribution des obligations notées B+, B et B- qui concentrent 65,5% de l’indice, ajoutant que les emprunts souverains notés BB- et BB+ représentent respectivement 20,0% et 14,5% de l’indice.

LR/MAP

Voir aussi

FMI,Kristalina Georgieva,BAM,Abdellatif Jouahri,Mohamed Benchaaboun

FMI | Kristalina Georgieva félicite le Maroc pour les progrès réalisés en matière de vaccination

La Directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a félicité le Maroc pour …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.