AGR Africa Bond Index | Repli de 6,1% au T1-2021

AGR,Africa Bond Index

La valeur de l’indice AGR Africa Bond Index (AGR ABI), un indice de la dette souveraine en Afrique, a reculé de 6,1%, passant d’une valeur de 108,5 points à fin 2020, à 101,9 points au 1er avril 2021, selon Attijari Global Research (AGR).

Cette évolution négative a été accompagnée par un repli de la taille totale de l’encours à 97,5 milliards de dollars américains (MM$), contre 100,4 MM$ un trimestre auparavant malgré la progression du nombre de constituants qui s’établit à 77 lignes à la fin du T1-21 contre 74 un trimestre auparavant, indique AGR dans la neuvième édition de son bulletin trimestriel AGR Africa Bond Index.

La maturité résiduelle pondérée de l’indice s’est établie à 12,3 ans à l’issue du dernier « rebalancing », opéré à la fin du mois de février 2021, fait savoir la filiale d’Attijariwafa Bank, notant que celle-ci ressort en baisse par rapport au niveau observé au T4-20, soit 12,7 ans.

A cette date, l’indice AGR ABI était composé à hauteur de 16,2% d’Eurobonds ayant une maturité résiduelle comprise entre 10 et 15 ans contre 13,9% actuellement.

L’AGR ABI continue d’être dominé par l’Égypte, l’Afrique du Sud et le Nigeria, qui préservent une forte représentativité dans ce benchmark, souligne la même source, ajoutant que ces 3 pays pèsent près de 58% dans l’encours tandis que le Ghana, le Maroc et le Kenya se partagent les 42% restants.

La sensibilité de l’indice AGR ABI a enregistré une baisse notable, passant à 6,8x contre 7,3x au mois de janvier dernier. Ceci est la traduction de la hausse importante des taux d’intérêt des obligations Eurobonds qui s’est produite durant le trimestre dernier suite à l’abaissement de notation de plusieurs pays africains.

Les titres obligataires éligibles à cet indice peuvent être répartis en cinq catégories associées à cinq intervalles de maturités résiduelles (0,5-2 ans, 2-5 ans, 5-10 ans, 10-15 ans et plus de 15 ans). L’indice AGR ABI est composé à hauteur de 75% de maturités résiduelles strictement supérieures à 5 ans.

Le nombre de lignes constituant l’indice est passé de 74 en janvier 2020 à 77 actuellement, fait savoir AGR, relevant l’intégration d’une nouvelle émission Eurobonds composée de trois lignes. Il s’agit de l’Égypte qui a émis pour un montant de 3,75 MM$ ventilé en trois tranches avec des maturités différentes, à savoir 5 ans, 10 ans et 40 ans.

AGR souligne également la forte contribution des obligations notées B+, B et B- qui concentrent 65,5% de l’indice, ajoutant que les emprunts souverains notés BB- et BB+ représentent respectivement 20,0% et 14,5% de l’indice.

LR/MAP

Voir aussi

Attijari Global Research,Trésors du Maroc

AGR/Trésor | La satisfaction à son plus haut annuel

Le taux de satisfaction de la séance d’adjudication du 13 juillet courant ressort à 62%, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.