Le Chef du gouvernement préside la réunion du Conseil de surveillance du Groupe Al Omrane

Groupe Al Omrane,groupe al omrane maroc

Le Chef du gouvernement Saad Dine El Otmani a présidé, mercredi à Rabat, la réunion du Conseil de surveillance du Groupe Al Omrane consacrée à l’examen du bilan d’activités du Groupe, ses réalisations et ses perspectives d’action.

Intervenant à cette occasion, M. El Otmani s’est félicité des mesures prises par le ministère de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, ainsi que des efforts déployés par le Groupe Al Omrane et l’ensemble des intervenants pour faire face à la conjoncture exceptionnelle imposée par la pandémie de Covid-19 et d’en atténuer les effets.

Cité dans un communiqué du département du Chef du gouvernement, M. El Otmani a souligné que le Groupe a pu maintenir le même rythme d’investissement en dépit des circonstances exceptionnelles, ajoutant qu’un investissement total est prévu pour une enveloppe estimée à 4,3 milliards de dirhams et un chiffre d’affaires de près de 4,1 milliards de dirhams à la fin de l’année en cours.

Il a, en outre, mis en avant la proposition de fusionner les filiales des nouvelles villes au sein des sociétés régionales du Groupe Al Omrane situées dans leur périmètre géographique, et ce conformément aux Hautes orientations royales relatives à la réforme du secteur des Etablissements et Entreprises Publics (EEP) afin d’augmenter leur rentabilité, en réponse aux décisions et mesures gouvernementales, et en application des recommandations du Conseil de Surveillance pour adapter la présence territoriale du Groupe avec le découpage régional du Royaume.

M. El Otmani a aussi appelé les acteurs concernés à veiller à l’accompagnement des projets du Groupe dans le cadre d’une approche globale garantissant le plus haut niveau de coordination, d’action participative et de convergence des efforts, le but étant d’améliorer la réalisation de tous les projets programmés, notamment ceux présentés devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Il a également rappelé la nécessité d’accélérer l’achèvement de l’élaboration d’un nouvel accord pour mobiliser le foncier public afin de promouvoir le logement social et le logement destiné à la classe moyenne.

Par ailleurs, le Chef du gouvernement a réitéré la nécessité de gérer le processus de liquidation du stock accumulé dont la valeur brute est estimée à 18 milliards de dirhams, ajoutant que cela constitue un fardeau affectant l’équilibre financier du Groupe et qui signifie aussi que de nombreuses catégories ne bénéficient pas des projets qui leur sont destinés dans le cadre des programmes ciblés.

Il a, de même, appelé tous les membres du Conseil de surveillance à soutenir le Groupe dans la liquidation de la partie du stock dont la cession dépend des partenaires institutionnels et qui constitue 28% du stock total, soit une valeur brute d’environ 6 milliards de dirhams.

M. El Otmani a noté que le reste du stock, qui représente 72% d’une valeur brute estimée à 12 milliards de dirhams, reste tributaire des efforts du Groupe en matière de gestion de sa commercialisation et de sa liquidation, appelant à mettre en place un mécanisme de transparence pour la gestion du stock à travers une plateforme numérique où sont obligatoirement exposées toutes les unités destinées à la commercialisation et qui permet aux citoyens intéressés la possibilité de consulter les offres et de choisir selon leurs besoins.

Il a signalé, à cet égard, que le gouvernement apportera le soutien nécessaire au Groupe pour lancer cette plateforme dans trois mois prochains.

Par la suite, les membres du Conseil ont suivi un exposé du président du Directoire sur les principales réalisations du Groupe au titre de l’année 2020, notamment le lancement de chantiers, la mise à niveau urbaine pour le compte de l’État, les partenariats avec le secteur privé, outre l’effort d’investissement du Groupe.

L’intervenant a également abordé les grandes lignes du plan d’action du Groupe au titre de 2021 qui prévoit de nouveaux investissements de près de 4,3 milliards de dirhams, du plan d’action 2021-2023, ainsi que les composantes du budget de 2021.

Après un débat approfondi, le Conseil a approuvé le budget du Groupe pour l’année 2021 et son plan d’action pluriannuel (2021-2023), relève le communiqué.

Cette réunion s’est déroulée en présence de la ministre de l’Aménagement du Territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville, de la ministre de la Solidarité, du développement social, de l’égalité et de la famille, de la présidente du Directoire du Fonds Hassan II pour le Développement économique et social, du président du Directoire du groupe “Al Omrane”, ainsi que les représentants des secteurs membres du Conseil.

LR/MAP

Voir aussi

John Nkengasong,CDC Afrique,vaccin anti-covid

CDC Afrique | La fabrication du vaccin anti-covid au Maroc aidera à lutter contre la pandémie dans le Continent

La fabrication et mise en seringue du vaccin anti-covid au Maroc va “certainement” aider à …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.