Russie | La stratégie de la pénurie alimentaire contre l’embargo

Russie

Un haut diplomate russe a exigé la levée des sanctions visant comme condition pour éviter une crise alimentaire mondiale du fait du blocage des exportations de céréales ukrainiennes depuis le début de l’offensive du Kremlin.

«La résolution du problème alimentaire passe par une approche collective, impliquant notamment la levée des sanctions qui ont été instaurées contre les exportations russes et les transactions financières», a déclaré un ministre adjoint des Affaires étrangères, Andreï Roudenko, cité par les agences de presse russes. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a dénoncé un manque d’«unité» des pays occidentaux face à la guerre en , plus de trois mois après le début de l’invasion russe.

«Ma question est: y a-t-il unité en pratique dans l’ ? Je ne la vois pas», a-t-il regretté lors d’une prise de parole en visioconférence au forum économique de Davos en Suisse, affirmant avoir «besoin du soutien d’une unie».

La guerre est entrée dans son quatrième mois et la intensifie ses efforts dans le Donbass, où la situation «est extrêmement difficile», reconnaît Volodymyr Zelensky. Le président ukrainien accuse les Russes de vouloir «tout détruire» dans la région.

Lire aussi
Le Maroc veut une solution réaliste à la question du Sahara (Bourita)

concentre en particulier sa puissance de feu contre les villes de Severodonetsk et de Lyssytchansk. Severodonetsk, bombardée jour et nuit et presque encerclée, est la ville la plus à l’est encore contrôlée par les Ukrainiens.

P. Zehr

Voir aussi

Le Maroc principal appui de l'Europe en Méditerranée et dans les profondeurs du Grand Sahara

Paris | Le Maroc souligne les liens entre groupes séparatistes et terroristes et États proliférateurs d’armes de destruction massive en Méditerranée

Le Maroc a mis en exergue, mardi à Paris, les liens entre groupes séparatistes et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...