Province d’Essaouira | Mise en lumière des réalisations accomplies dans la filière d’argan

Le Comité Provincial de Développement de la Filière d’Argan dans la province d’Essaouira a tenu, mercredi dans la commune de Tamanar, sa dixième réunion avec la participation des divers acteurs et intervenants.

Cette réunion, présidée par le gouverneur de la province, Adil El Maliki, en présence notamment de la Directrice générale de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA), Latifa Yaakoubi, a été l’occasion de faire la lumière sur le bilan des réalisations accomplies dans cette filière ainsi que sur les perspectives de son développement et la vision de sa restructuration en amont durant les prochaines années.

Ouvrant les travaux de cette rencontre, M. El Maliki a mis en avant les réalisations et les efforts consentis durant les dernières années pour le développement de cette filière à l’échelle de la province, faisant part de son optimisme quant à l’impact positif de ces actions durant les prochaines années.

Après avoir mis en exergue les perspectives prometteuses de cette filière qui constitue une richesse indéniable de cette partie du territoire national, il a saisi l’occasion pour insister sur l’importance de la rationalisation de la consommation de l’eau dans le domaine agricole, notamment dans le contexte du stress hydrique que connaît le Maroc actuellement, rappelant les différentes mesures entreprises dans ce sens et la teneur de l’arrêté du gouverneur émis à cet effet.

La 6è édition du Festival “Jazz sous l’Arganier”, du 27 au 29 décembre à Essaouira

Pour sa part, Mme Yaacoubi a indiqué que cette réunion a été l’occasion de présenter l’état des lieux de la filière d’argan au niveau de la province et de discuter des contraintes auxquelles fait face cette chaîne de production, se félicitant du débat sérieux ayant marqué cette rencontre.

Dans une déclaration à la MAP, elle a expliqué qu’il a été aussi question de la proposition d’une feuille de route pour développer davantage cette filière, créer des opportunités d’emploi et générer de la valeur ajoutée au niveau de la province, soulignant que l’objectif ultime est que les programmes élaborés soient mis en œuvre dans les plus brefs délais pour un développement durable de cette filière vitale.

De son côté, le directeur régional de l’agriculture à Marrakech-Safi, Abdelaziz Bousraref, a mis en relief l’importance du bilan des réalisations accomplies dans cette filière, relevant que 3.000 hectares ont été plantés en arganier agricole dans la province, sachant que la superficie totale programmée à l’échelle nationale s’élève à 10.000 hectares.

Les actions menées ont également porté sur le soutien et la distribution des équipements au profit des coopératives actives dans le domaine afin de leur permettre de renforcer leur production et d’améliorer la qualité de leurs produits, a-t-il ajouté dans une déclaration similaire, relevant qu’une nouvelle vision inclusive a été mise en place par l’ANDZOA pour la restructuration de la filière.

Entretien avec Brahim Hafidi, président de l’ANDZOA

Quant aux différents intervenants, dont des chefs de services extérieurs et des élus, ils ont salué les efforts déployés pour le développement de cette filière stratégique, dont l’apport en termes de valeur ajoutée pour le développement socio-économique local n’est plus à démontrer.

Cette rencontre a été ponctuée par des exposés exhaustifs axés sur le bilan des réalisations accomplies dans la filière d’argan dans la province par les divers intervenants (ANDZOA, direction provinciale de l’agriculture, direction provinciale de l’Agence nationale des Eaux et Forêts, Initiative Nationale pour le Développement Humain), “la mobilisation des terres collectives au profit de l’investissement dans le domaine agricole au niveau de la province: les projets de plantation et de valorisation du périmètre vital d’argan comme modèle” et “la vision de restructuration en amont de la filière” durant les prochaines années.

LR/MAP

,

Voir aussi

Oujda,PPS,Mohamed Nabil Benabdallah

Oujda | La protection sociale au menu d’un colloque du PPS

“La protection sociale, un pari sociétal” est le thème d’un colloque organisé, samedi à Oujda, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...