Flash Infos

Protection sociale | Un enjeu actuel pour le Maroc et une porte d’ouverture sur l’avenir

Le chantier de la protection sociale constitue l’enjeu actuel du Maroc et son horizon d’ouverture sur l’avenir, a affirmé, mercredi à Casablanca, la ministre de la Solidarité, de l’Insertion sociale et de la Famille, Aawatif Hayar.

Intervenant à l’occasion du premier Forum sur le système social, tenu sous le thème « L’insertion sociale, un levier de développement », Mme Hayar a mis l’accent sur l’importance d’investir dans le capital humain et de prendre en charge les catégories vivant dans la précarité, notant que son département a procédé à l’institution d’une nouvelle architecture sociale dans le cadre de la vision « Jisr » qui s’appuie sur la convergence et le programme gouvernemental (2021-2026).

Cette architecture s’articule autour de plusieurs axes visant à édifier une structure sociale d’insertion intelligente, et à réaliser l’égalité, l’autonomisation et le leadership, outre le volet se rapportant à la famille et les liens sociaux durables, a expliqué la ministre, notant que la réalisation des objectifs escomptés requiert l’implication de tous et la création d’un régime intelligent.

Mme Hayar a relevé que ce forum est un espace de concertation, d’échange et de partage de points de vue pour assurer le succès de l’action sociale dans la ville de Casablanca.

Pour sa part, le Wali de la région Casablanca-Settat, gouverneur de la préfecture de Casablanca, Said Ahmidouche, a indiqué que ce forum offre l’opportunité idoine pour contribuer à la consolidation de l’Etat social à travers la motivation et la concertation entre les intervenants pour garantir l’efficacité des programmes sociaux en vue d’ériger Casablanca en un pôle social et la consacrer comme référence au niveau national.

La tenue de ce forum coïncide avec la mobilisation nationale que connaissent les différents secteurs et intervenants dans le contexte de la dynamique de la concrétisation du nouveau modèle de développement qui accorde une importance capitale à l’aspect social, tant au niveau de l’insertion et de la solidarité qu’au niveau du renforcement de la protection et des liens sociaux, a-t-il poursuivi.

M. Ahmidouche a relevé que la région de Casablanca-Settat a réalisé des acquis qualitatifs dans le domaine social avec notamment la création et la gestion des institutions sociales, la prise en charge sociale dans le cadre des programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) et la lutte contre la précarité et la marginalisation conformément au plan du Grand Casablanca 2015-2020 et aux plans de développement des collectivités territoriales.

Abordant le même sujet, le suppléant du procureur général du Roi près la Cour d’appel de Casablanca, Badia Jari a souligné que la justice joue un rôle important dans le domaine social, mettant l’accent sur la contribution de la justice dans la lutte contre la déperdition scolaire, le mariage des mineures et la mise en place de cellules de prise en charge des femmes victimes de violence.

Et de souligner qu’au niveau régional, tant d’acquis ont été réalisés dont l’assistance des catégories précaires pour accéder à la justice et le soutien psychologique et juridique fourni à cette catégorie, notant que le Maroc a accordé un intérêt particulier aux droits de l’Homme conformément aux dispositions des constitutions du Royaume.

Au programme de ce forum figurent des ateliers sur les femmes et enfants dans une situation difficile, les personnes en situation de Handicap, les SDF et les personnes âgées en situation difficile.

Initié sous le thème « L’insertion sociale, un levier de développement » par la commune de Casablanca et le ministère de la Solidarité, de l’Insertion Sociale et de la Famille en partenariat avec le conseil de la région Casablanca-Settat et le conseil préfectoral de Casablanca, ce forum a été l’occasion de mettre en avant les efforts déployés au niveau local pour traiter les aspects sociaux et de s’arrêter sur certaines manifestations de précarité sociale et les moyens d’y faire face.

LR/MAP

Voir aussi

Santé mentale,Protection sociale

Santé mentale | Vers l’élaboration d’un plan national stratégique multisectoriel

Le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Ait Taleb, a déclaré, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...