Phosphates et dérivés, 1er contributeur à la hausse des exportations globales en 2021

Phosphates,Office des Changes,Maroc,industrie alimentaire,Agriculture,agro-alimentaire,électronique,électricité,textile,exportations

Les exportations de phosphates et dérivés ont continué leur hausse en 2021 pour atteindre 80,3 milliards de dirhams (MMDH), contribuant pour près de la moitié (+44,7%) à la hausse des exportations globales marocaines, selon l’.

Les exportations de phosphates et dérivés, en croissance de 57,8%, ont été portées par les ventes d’engrais naturels et chimiques (+60,2%), de l’acide phosphorique (+74,1%) et des phosphates (+21,9%), précise l’Office dans son rapport annuel sur le commerce extérieur du en 2021.

Et de noter que les exportations de marchandises (exprimées FAB – Franco à bord) affichent une croissance de 25% à 328,8 MMDH en 2021.

S’agissant du secteur automobile, fortement touché en 2020, ses exportations repartent à la hausse et dépassent leur niveau d’avant crise pour afficher une progression de 15,6% en 2021 par rapport à 2020. Le secteur maintient sa position en tant que premier exportateur. Les exportations de l’écosystème construction (+34,7%) sont à l’origine de cette hausse.

Lire aussi
CGEM | Les six priorités pour l'année 2021

De leur côté, les exportations du secteur “Agriculture et agro-alimentaire” évoluent également à la hausse après avoir enregistré une stabilité en 2020. Elles affichent une augmentation de 11,4%, imputable principalement à la progression des ventes de l’ alimentaire (11,6%) et de l’agriculture, sylviculture, chasse (11,1%).

C’est le cas aussi du secteur électronique et électricité qui voit ses exportations croître de 30,2% en 2021, après avoir stagné en 2020. Cette évolution est liée essentiellement à la hausse des exportations de fils, câbles et autres conducteurs isolés de l’électricité (+1,3 MMDH) et de composants électroniques (+1,3 MMDH).

Les exportations du textile et cuir ont progressé, quant à elles, de 21,7% à 36,4 MMDH, niveau proche de celui de 2019 (36,9 MMDH). Cette évolution est le résultat de la hausse des ventes de vêtements confectionnés (+4,5 MMDH) et d’articles de bonneterie (+1,7 MMDH).

De leur côté, les exportations de l’aéronautique suivent la même tendance et augmentent de 24,5% en 2021. Toutefois, le secteur ne retrouve pas son niveau d’avant crise, souligne l’Office.

Lire aussi
Maroc-ONUDI | Pour une coopération triangulaire avec l’Afrique

Par produits, les exportations du sont prédominées par sept produits qui participent à hauteur de 55,2% au total des exportations.

Les engrais naturels et chimiques se classent en tête des produits exportés en 2021 (15,7%), suivis des voitures de (11,4%) et des fils, câbles et autre conducteurs isolés pour l’électricité (8,7%). Viennent en quatrième position les vêtements confectionnés (6,9%), devant l’acide phosphorique (6%), les crustacés, mollusques et coquillages (3,5%) et les parties d’avions et d’autres véhicules aériens ou spatiaux (3%).

LR/

Voir aussi

Automobile,ventes,voitures,Maroc,AIVAM,statistiques,immatriculations

Marché de l’automobile | Les ventes en baisse de 11,03% à fin juillet

Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont établies à 95.544 unités à fin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...