Partis : Une «mounakkaba» chez Khalidi!

Le parti de Khalidi, Annahda wal Fadila, s’installe confortement dans le paysage politique. Après avoir intégré «Abou Hafs», le voilà qui ouvre ses bras à une femme au voile intégral, toute vêtue de noir et «mounakkaba», Naïma Dahir.

Une première au Maroc et dans le monde arabe, pour une dirigeante, au sein du secrétariat général du parti Renaissance et Vertu, brisant ainsi une tradition salafiste sévère!
Le problème qui se pose est comment reconnaître cette femme voilée ? En s’habituant à sa voix? Quant aux photographes, ils auront bien du mal à convaincre leur rédaction qu’il s’agit bien de Naïma Dahir…

Voir aussi

Tanger Saisie de plus de 26.000 unités de vêtements de prêt à porter de contrebande

Tanger | Saisie de plus de 26.000 unités de vêtements de prêt à porter de contrebande

Les éléments des douanes relevant du commandement régional des douanes et impôts indirects à Tanger-Tétouan-Al …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.