Logements vacants : Benabdallah vous a à l’œil !

Au risque de s’attirer les foudres des promoteurs et des propriétaires fonciers, Mohamed Nabil Benabdallah, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la ville, a annoncé haut et fort, lors d’une prestation à la chaîne Al Oula, qu’il a l’intention de donner un coup de pied dans la fourmilière en instaurant une taxe sur les logements vacants au titre de la loi de Finances 2014.

Mais a-t-il mesuré les risques et l’électrochoc de pareille mesure si elle est entérinée par le gouvernement Benkirane? La mesure est-elle opportune dans un contexte de crise économique internationale? Benabdallah, s’interroge un député istiqlalien, peut-il impliquer le gouvernement et la majorité dans une mesure qui n’arrange pas les affaires de tout le monde? Envisage-t-il au moins de soumettre sa proposition à une étude sérieuse qui garantirait sa crédibilité?

Voir aussi

DGSN Trois individus interpellés pour escroquerie et organisation de l’immigration illégale

DGSN | 9.499 fonctionnaires de police ont bénéficié de l’avancement au choix au titre de l’exercice 2020

Un total de 9.499 fonctionnaires de police, tous corps et grades confondus, ont bénéficié de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.