Logements vacants : Benabdallah vous a à l’œil !

Au risque de s’attirer les foudres des promoteurs et des propriétaires fonciers, Mohamed Nabil Benabdallah, ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Politique de la ville, a annoncé haut et fort, lors d’une prestation à la chaîne Al Oula, qu’il a l’intention de donner un coup de pied dans la fourmilière en instaurant une taxe sur les logements vacants au titre de la loi de Finances 2014.

Mais a-t-il mesuré les risques et l’électrochoc de pareille mesure si elle est entérinée par le gouvernement Benkirane? La mesure est-elle opportune dans un contexte de crise économique internationale? Benabdallah, s’interroge un député istiqlalien, peut-il impliquer le gouvernement et la majorité dans une mesure qui n’arrange pas les affaires de tout le monde? Envisage-t-il au moins de soumettre sa proposition à une étude sérieuse qui garantirait sa crédibilité?

Voir aussi

Etats-Unis Maroc,UE,Sahara

Sahara Marocain | Les USA ont pris la bonne décision, l’UE devrait naturellement suivre

En reconnaissant la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara, les États-Unis d’Amérique …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.