Partenariat stratégique USA-Maroc | Une série d’annonces attendues la semaine prochaine (D.Fischer)

Partenariat stratégique USA-Maroc David Fischer

Une série d’annonces sont prévues la semaine prochaine pour raffermir le partenariat stratégique entre les États-Unis d’Amérique et le Royaume du Maroc, a affirmé, vendredi à Rabat, l’ambassadeur américain au Maroc, M. David Fischer.

“La semaine prochaine, nous envisageons de faire une série d’annonces qui vont consolider le partenariat stratégique USA-Maroc en matière de développement économique et de commerce, tout en renforçant le rôle du Maroc en tant que leader économique sur le plan régional”, a souligné M. Fischer.

L’ambassadeur américain s’exprimait lors d’un point de presse au lendemain de la décision historique des États-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara.

Mettant en avant la solidité des relations historiques américano-marocaines qui marqueront l’année prochaine le 200è anniversaire de l’établissement par Washington de sa première représentation diplomatique au Maroc, l’ambassadeur US s’est dit convaincu que le Royaume dispose d’un “avenir économique” solide après la sortie de l’actuelle crise liée à la pandémie mondiale de Covid-19.

M. Fischer a, d’autre part, indiqué que les États-Unis vont ouvrir un consulat à Dakhla pour soutenir et encourager les projets d’investissement et de développement qui vont apporter des “avantages tangibles”.

Il a, dans la foulée, salué le leadership “audacieux” de Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a positionné, “avec expertise”, le Maroc comme « la porte d’entrée économique » en Afrique, à la faveur des accords de libre-échange signés avec des pays en Europe, au Moyen-Orient et dans le continent africain.

Le diplomate américain a rappelé, dans ce sens, que le Royaume est le seul pays en Afrique lié aux États-Unis par un accord de libre-échange.

La décision historique des États-Unis de reconnaître la souveraineté pleine et entière du Maroc sur son Sahara a été annoncée jeudi lors d’un entretien téléphonique de SM le Roi Mohammed VI avec le président américain, M. Donald Trump.

A titre de première concrétisation de cette initiative souveraine de haute importance, les États-Unis ont décidé l’ouverture d’un consulat à Dakhla, à vocation essentiellement économique, en vue d’encourager les investissements américains et de contribuer au développement économique et social, au profit notamment des habitants des provinces du Sud.

LR/MAP

Voir aussi

ayman safadi

Jordanie | Arrestation de personnalités pour des raisons de sécurité

Le vice-Premier ministre jordanien et ministre des Affaires étrangères, Ayman Safadi, a déclaré, dimanche, que …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.