Hydrocarbures : Le gouvernement s’engage à contrôler les marges de bénéfice des compagnies

Hydrocarbures : Le gouvernement s’engage à contrôler les marges de bénéfice des compagnies

Le gouvernement s’engage à contrôler les marges de bénéfice réalisées par les compagnies d’hydrocarbures, a affirmé le ministre chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen Daoudi.

L’exécutif n’a pas renoncé à l’adoption du décret sur le plafonnement des prix des carburants « contrairement à ce qui a été rapporté à ce propos », a précisé Daoudi en réponse à une question orale à la Chambre des représentants sur « la crise liée à la hausse des prix des carburants » présentée par le groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme.

Le ministre a assuré que le gouvernement a préféré prend son temps avant la publication de ce décret suite à la décision des compagnies de baisser les prix pour atteindre les niveaux enregistrés en 2015. Le gouvernement considère que « l’application des mesures visant à plafonner les prix n’est pas urgente », a-t-il poursuivi, relevant que le ministère dispose des données relatives à la réduction par les sociétés de leurs prix de vente au public, lesquels seront dévoilés mercredi prochain à la Chambre des représentants à l’occasion de la discussion du budget de ce département.

Dans ce contexte, M. Daoudi a réitéré la volonté du gouvernement de tenir les promesses qu’il a faites devant l’opinion publique nationale.

Avec MAP

Voir aussi

Ouverture d’un consulat de Bahreïn à Laâyoune un acte de solidarité

Ouverture d’un consulat de Bahreïn à Laâyoune, un acte de solidarité partagée

L’ouverture lundi d’un consulat général du Royaume de Bahreïn à Laâyoune est une preuve indéniable …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.