Namibie | L’Allemagne reconnait un génocide

Namibie-Allemagne

L’Allemagne a pour la première fois reconnu, vendredi 28 mai, avoir commis «un génocide» contre les populations des Herero et des Nama en Namibie pendant l’ère coloniale.

«Nous qualifierons maintenant officiellement ces événements pour ce qu’ils sont du point de vue d’aujourd’hui: un génocide», a déclaré le ministre des affaires étrangères allemand, Heiko Maas, dans un communiqué. Il salue dans cette déclaration la conclusion d’un «accord» avec la Namibie après plus de cinq ans d’âpres négociations sur les événements survenus dans ce territoire africain colonisé par l’Allemagne entre 1884 et 1915. Les colons allemands avaient tué des dizaines de milliers d’Herero et de Nama dans des massacres commis entre 1904 et 1908, considérés par de nombreux historiens comme le premier génocide du XXe siècle.

«A la lumière de la responsabilité historique et morale de l’Allemagne, nous allons demander pardon à la Namibie et aux descendants des victimes» pour les «atrocités» commises, a poursuivi le ministre. Dans un «geste de reconnaissance des immenses souffrances infligées aux victimes», le pays européen va soutenir la «reconstruction et le développement» en Namibie par un programme financier de 1,1 milliard d’euros, a-t-il ajouté.

«L’acceptation de la part de l’Allemagne qu’un génocide a été commis est un premier pas dans la bonne direction», a réagi Alfredo Hengari, le porte-parole du président namibien, Hage Geingob.

P. Zehr

Voir aussi

droits numériques,ONU

ONU | Les droits numériques doivent être “une priorité absolue”, selon des experts

Les droits numériques sont la clé de voûte d’un monde inclusif et résilient et doivent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.