MEDays | 5 nouveaux signataires de “l’Appel de Tanger” pour l’expulsion de la pseudo “rasd” de l’UA

Cinq nouveaux signataires africains ont rejoint, vendredi, “l’Appel de Tanger” pour l’expulsion de la pseudo “rasd” de l’Union africaine.

Lors d’une réunion de suivi de “l’Appel de Tanger”, organisée en marge du Forum MEDays, cinq anciens ministres africains des Affaires étrangères ont procédé à la signature de cet “Appel”, initié le 4 novembre 2022 à Tanger.

Il s’agit de MM. David J. Francis, d’Urbino Botelho, d’Ezechiel Nibigira, d’Albert Mabri Toikeusse et de Cheikh Tidiane Gadio, respectivement ancien chef de la diplomatie de la Sierra Leone, de Sao Tomé & Principé, du Burundi, de Côte d’Ivoire et du Sénégal, initiateur des tables rondes régionales sur le sujet de l’expulsion de la pseudo “rasd” de l’Union Africaine.

Cela porte à 23 le nombre des signataires de “l’Appel de Tanger” depuis son lancement il y a un an.

A cette occasion, les signataires de “l’Appel de Tanger” se sont félicités de l’impact continental et de la dynamique suscités par cette initiative et ont exprimé leur volonté de les renforcer davantage tout en réitérant leur engagement à continuer à œuvrer pour “l’exclusion urgente” de la pseudo “rasd”, une entité non-étatique, des rangs de l’Union Africaine.

Affaires étrangères : Percée diplomatique du Maroc en Amérique Latine

L’engagement croissant en Afrique en faveur de la marocanité du Sahara a été également salué par les signataires, qui ont souligné que la multiplication des consulats généraux à Dakhla et Laâyoune témoigne de la vitalité du dialogue panafricain et de la volonté commune de surmonter les divisions, héritées d’une époque révolue, pour bâtir un avenir prospère en Afrique.

Les signataires se sont félicités aussi du contenu de la résolution 2703 du Conseil de Sécurité des Nations Unies, reconnaissant que le conflit du Sahara ne peut être résolu que par une solution juste, durable et mutuellement acceptable, et valorisant le pragmatisme, le réalisme et l’esprit de compromis, qui caractérisent la plan marocain d’autonomie.

De même, ils ont réaffirmé leur soutien plein et entier au Plan marocain d’autonomie comme seule solution pour la résolution définitive du différend régional autour du Sahara marocain. Tout en saluant l’appui international qu’il ne cesse d’engranger, ils ont appelé la communauté africaine et internationale à adhérer pleinement au Plan marocain d’autonomie pour mettre un terme à ce conflit qui n’a que trop duré .

Le Maroc accueille une réunion consacrée à la révision du Statut et du Règlement de procédure du Tribunal administratif de l’UA

Les signataire de “l’Appel de Tanger” ont réitéré aussi leur plein engagement et leur totale mobilisation pour la réalisation de l’objectif de l’expulsion de la pseudo “rasd” de l’Union Africaine, prérequis indispensable au retour de l’impartialité et de la crédibilité de l’Organisation panafricaine sur la question du Sahara marocain.

LR/MAP

,

Voir aussi

Sahara | Séminaire sur l’autonomie et la promotion des investissements étrangers directs

Sahara | Séminaire sur l’autonomie et la promotion des investissements étrangers directs

La Mission permanente du Maroc auprès de l’ONU à New York a organisé, lundi, un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...