Marocanité du Sahara | Un discours décisif et ferme

khalid cherkaoui semmouni isic

Le Discours Royal à l’occasion du 46ème anniversaire de la glorieuse Marche Verte, a été décisif et ferme. SM le Roi Mohammed VI a adressé un message clair à ceux qui affichent des positions floues ou ambivalentes sur le sujet de l’intégrité territoriale du Royaume, selon lequel le Maroc n’engagera aucune démarche d’ordre économique ou commercial qui exclurait le Sahara marocain.

Par ailleurs, le Souverain a exprimé sa considération aux pays qui sont liés au Maroc par des conventions et des partenariats et pour qui, les provinces du Sud constituent une partie intégrante du territoire national.

En effet,  la marocanité du Sahara, qui  n’est pas négociable et ne le sera jamais, représente le point focal du Discours Royal.  C’est la cause qui rassemble tous les Marocains. Il appartient à chacun de rester mobilisé et vigilant en vue de défendre l’unité nationale et l’intégrité territoriale du pays.

C’est une position ferme depuis la récupération des provinces du Sud, d’autant plus que le Royaume ne renonce jamais à son Sahara, mais il réitère son engagement en faveur de la recherche d’une solution pacifique à ce conflit régional artificiel dans le cadre des Nations Unies. Rappelant que le Maroc fait preuve d’un engagement exemplaire pour la paix, la sécurité et le partenariat international en général, sa proposition d’autodétermination reste la seule solution crédible, réaliste et durable.

SM Le Roi a également insisté sur l’essor général que connaissent les provinces du Sud. Il a relevé que les développements positifs de l’affaire du Sahara confortent la dynamique de développement soutenue dans les provinces du Sud. Une dynamique qui est illustrée par le développement des infrastructures et la réalisation de projets économiques et sociaux.

Lire aussi
Laâyoune | Plus de 63 MDH pour reconstruire le tribunal de première instance

Grâce à ces projets, les régions du Sahara sont devenues, désormais, un espace ouvert aux opportunités de développement et une plateforme propice à l’investissement national et étranger. D’autant plus que le souhait du Souverain est que les conseils de ces provinces soient une force motrice pour mettre en œuvre la régionalisation avancée, compte tenu de sa vocation à offrir de réelles perspectives de développement et à favoriser une véritable participation politique.

D’autre part, si le Discours Royal a reflété une fermeté à l’égard de l’ensemble des partenaires régionaux et internationaux, SM le Roi a aussi saisi l’occasion de ce discours pour adresser aux cinq peuples du Maghreb, ses vœux les plus sincères d’unité et de stabilité, de progrès et de prospérité. Cela exprime que SM veille toujours à consolider l’unité Maghrébine et à assurer son développement.

En guise de conclusion, le Royaume a consacré sur le terrain la reconnaissance de la marocanité du Sahara, à travers les représentations consulaires et diplomatiques établies dans les provinces du Sud, l’essor économique et social que connaissent ces provinces, en assurant le rétablissement de la libre circulation civile et commerciale dans la région du Guerguerat. Il avance, à pas sûrs, pour mettre définitivement fin à ce conflit régional artificiel.

Par Khalid Cherkaoui Semmouni

Professeur de droit constitutionnel et sciences politiques

Voir aussi

quatre-questions-a-fernando-grande-marlaska,-ministre-espagnol-de-l’interieur

Quatre questions à Fernando Grande-Marlaska, ministre espagnol de l’Intérieur

Les relations de voisinage, de coopération et d’amitié unissant le Maroc et l’Espagne ne cessent …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...