Maroc-Libye | Signature d’un mémorandum d’entente sur la formation professionnelle

L’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) et le ministère libyen de l’enseignement technique et professionnel ont signé, mardi à Tamesna, un mémorandum d’entente pour le renforcement de la coopération bilatérale.

Paraphé par la directrice générale de l’OFPPT, Loubna Tricha, et le ministre libyen de l’Enseignement technique et professionnel, Yekhlif Said Sefao Amhimid, en présence de l’ambassadeur de la Libye au Royaume, Ibrahim Ataweel, et du directeur du bureau régional de la Banque Islamique de Développement (BID) à Rabat, Waleed Addas, ce mémorandum définit le cadre global de collaboration en matière de formation professionnelle, de réalisation de projets communs et de partage d’expertise.

A travers ce mémorandum, l’OFPPT procédera à la réalisation de missions d’audit du dispositif de la formation professionnelle libyen, en vue d’élaborer un plan d’action commun visant à développer l’ingénierie de la formation, le perfectionnement des formateurs et le renforcement des compétences techniques dans les domaines prioritaires du pays.

En vertu de ce protocole d’accord, l’Office accueillera 20 jeunes stagiaires libyens en formation initiale au sein de ses établissements, à partir de la rentrée 2024-2025 et ce, dans les niveaux et spécialités qui seront définis par ledit protocole.

Le ministère libyen de l’enseignement technique et professionnel s’appuiera également sur l’expertise de l’OFPPT pour la formation de formateurs libyens dans les secteurs prioritaires pour le pays. L’Office se chargera aussi de former des cadres administratifs, techniques, pédagogiques et directeurs des établissements de formation de la Libye.

L’accompagnement technique via la mise en place de centres de formation professionnelle répondant aux besoins des secteurs prioritaires figure également au centre de ce partenariat qui permettra aussi de fructifier les échanges de visites, d’études et de documentations en matière d’enseignement technique et de formation professionnelle.

En outre, il visera à développer l’ingénierie de formation dans les secteurs d’intérêt commun, à échanger les expériences et les acquis en matière d’enseignement en ligne ou encore à promouvoir les actions de jumelage entre les établissements de formation à vocation similaire.

Dans une déclaration à la MAP, Mme Tricha s’est félicitée de ce partenariat fructueux pour les deux parties, estimant que cette rencontre est l’occasion de réaffirmer la volonté commune de créer une forte synergie pour impulser le partenariat entre l’Office et le ministère libyen de l’enseignement technique et professionnel.

La convention signée, a-t-elle dit, permettra non seulement de redynamiser l’axe de coopération activé depuis une dizaine d’année concernant l’accueil des stagiaires en formation, à raison d’une vingtaine ou trentaine par an, mais aussi d’élargir le spectre des partenariats à l’ensemble des actions répondant aux besoins prioritaires des partenaires et qui seront déterminés avec plus de précisions à l’issue de la mission du diagnostic pour laquelle l’Office va mobiliser les experts incessamment.

De son côté, le ministre libyen de l’Enseignement technique et professionnel a indiqué que cette entrevue qui s’inscrit dans le cadre de la coopération entre les deux pays amis, vise à promouvoir l’échange et à profiter de l’expertise marocaine en matière de formation professionnelle.

Il a, par la même occasion, salué l’expérience marocaine dans le domaine de la formation professionnelle et de l’enseignement technique, appelant les pays arabes à conjuguer les efforts pour relever les défis qui s’imposent à l’échelle mondiale en matière de formation professionnelle et d’enseignement technique, de technologies modernes et de transformation numérique.

L’OFPPT avait déjà accueilli une délégation libyenne en décembre 2022 en partenariat avec la BID, partenaire stratégique de l’Office dans le développement de la formation professionnelle sur le continent Africain. Un total 30 stagiaires libyens ont été formés par l’OFPPT durant la période 2006-2019.

A l’issue de la signature de ce mémorandum, la délégation libyenne a effectué une visite à la Cité des Métiers et des Compétences de Tamesna, inaugurée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le 30 mai 2023, et réalisée dans le cadre du programme des Cités des Métiers et des Compétences, épine dorsale de la Feuille de route pour le développement de la formation professionnelle.

Taza | Commémoration du 67ème anniversaire du lancement des opérations de l’armée de libération dans le Nord du Royaume

LR/MAP

,

Voir aussi

CDG,ONCF,partenariat stratégique

Rabat | La CDG et l’ONCF scellent un partenariat stratégique

Le directeur général de la Caisse de Dépôt et de Gestion (CDG), Khalid Safir, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...