SM le Roi | En accueillant la CONFINTEA VII, le Maroc réaffirme son adhésion effective au principe d’apprentissage tout au long de la vie

CONFINTEA VII,UNESCO,Education des Adultes,Royaume du Maroc,SM Roi Mohammed VI

En accueillant la septième internationale de l’ sur l’ (), le , le premier pays arabe et africain à qui est accordé ce privilège, “réaffirme son adhésion effective au principe d’apprentissage tout au long de la vie”, a souligné Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Dans un message adressé, mercredi, aux participants à cette , qui se tient sous le thème “l’apprentissage et l’éducation des adultes pour le développement durable : un agenda transformateur”, le Souverain a soutenu que cet engagement s’est traduit dans les faits, par l’intégration des villes de et de Benguérir, au réseau mondial des villes apprenantes, ainsi que par l’attribution au de la Chaire de l’.

SM le Roi a indiqué dans ce message, dont lecture a été donnée par le Chef du gouvernement Aziz Akhannouch, que ces réalisations ont été rendues possibles grâce à la création par le Royaume d’un Observatoire de l’apprentissage tout au long de la vie et au concours qu’il a apporté à l’élaboration des mécanismes de suivi et d’évaluation des niveaux d’apprentissages, en partenariat avec l’Institut de l’ pour l’apprentissage tout au long de la vie (UIL).

Le Souverain a, en outre, noté que le Royaume se distingue par une forte dynamique impulsée par les efforts concertés de tous les acteurs des secteurs public et privé, des universités, des collectivités territoriales, des organes de la société civile et des partenaires internationaux qui s’attachent à mettre en œuvre les politiques et les programmes dédiés à l’apprenant adulte.

“A cet égard, Nous avons toujours eu à cœur de garantir un enseignement de qualité à tous les Marocains, toutes franges sociales et toutes tranches d’âge confondues; un enseignement qui assure l’immersion dans le monde de la connaissance et de la communication, l’insertion dans la vie active, et qui contribue in fine à l’épanouissement individuel et collectif”, a poursuivi SM le Roi, faisant remarquer que le Nouveau Modèle de Développement (NMD) adopté par le Maroc a redéfini le cap et a imprimé une forte impulsion à ce chantier.

Le Souverain a indiqué que le volet éducatif du NMD vise à favoriser un renouveau pédagogique, dans le but ultime de doter le pays d’un capital humain à même de contribuer à son essor, en ouvrant des perspectives d’avenir prometteuses.

Lire aussi
Le patrimoine de Rabat célébré au Salon International de l’Édition et du Livre

SM le Roi a, de même, affirmé qu’il importe de placer l’éducation à la citoyenneté et au civisme au cœur du projet éducatif marocain, de soutenir les mécanismes d’éducation, de formation, d’insertion, d’accompagnement et de financement destinés aux femmes, de consolider les canaux d’éducation et de formation tout au long de la vie, en vue de renforcer les capacités de chacun.

Rappelant que le Maroc déploie des efforts inlassables en faveur d’un enseignement permanent et de qualité qu’il veille à dispenser à tous ses enfants, dès les classes du préscolaire, le Souverain a fait observer que le Royaume accorde aussi un intérêt particulier à l’enseignement destiné aux jeunes en leur offrant diverses opportunités d’apprentissage qui leur ouvrent la voie vers des qualifications judicieusement adaptées pour faciliter leur insertion professionnelle, leur développement cognitif et leur ascension sociale, à même de les mettre à l’abri de l’ignorance et de la pauvreté et les protéger des tentations d’extrémisme et de repli sur soi.

Pour améliorer la formation professionnelle dispensée aux jeunes, a poursuivi SM le Roi, le Royaume a déployé d’intenses efforts pour proposer de nouvelles formations adossées à des spécialités d’une grande variété, ajoutant qu’afin d’inscrire dans la longue durée le processus d’apprentissage et de formation en faveur des jeunes, notamment ceux en situation de rupture scolaire, une initiative a vu le jour sous le nom de “Ecole de la deuxième chance-nouvelle génération pour l’insertion et la qualification” qui, fondée sur le concept de formation en alternance entre l’école et l’entreprise, vise à préparer et accompagner chaque jeune homme et chaque jeune femme dans le montage de leur projet professionnel individuel.

C’est dans le même cadre que s’inscrit le Programme national de promotion du processus d’alphabétisation qui bénéficie à un grand nombre de citoyens et de citoyennes et dont la vocation déborde le cadre strict de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture et vise à faciliter l’insertion professionnelle de la catégorie-cible, a poursuivi le Souverain.

SM le Roi a, par ailleurs, précisé que le Royaume s’attache à faciliter l’accès des femmes à l’enseignement et à pérenniser leur autonomie financière, afin qu’elles puissent apporter un concours efficient à la dynamique de développement, atteindre l’accomplissement de soi et s’affirmer professionnellement.

LR/MAP

Voir aussi

Espagne,Maroc,Mohammed VI,Pedro Sanchez

Maroc-Espagne | Cartes sur table

La crise entre le Maroc et l’Espagne a commencé en avril 2021. Elle prend fin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...