Marché du travail | Hausse du travail salarié d’environ 621.000 salariés

Le ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri, a affirmé, mardi à Rabat, que le marché du travail a enregistré une transformation qualitative et structurelle, le travail salarié ayant grimpé de près de 621.000 salariés durant le 3ème trimestre 2023, contre 226.000 postes en moyenne annuelle pour les T3-2022 et T3-2021.

En réponse à des questions orales à la Chambre des conseillers, M. Sekkouri a souligné que cette évolution du marché du travail ressort des déclarations de salariés auprès de la Caisse national de sécurité sociale (CNSS), faisant état d’une variation nette record, en 2022, d’environ 313.000 salariés sur le plan sectoriel.

Cette évolution du marché du travail vers un travail décent est attribuable aux programmes et politiques mises en place pour généraliser la protection sociale et promouvoir l’emploi, ainsi qu’au rôle que joue l’inspection du travail relevant du ministère et le contrôle & inspection de la CNSS, a-t-il expliqué.

PLC 09.21 | La généralisation de la protection sociale en marche

Parallèlement, M. Sekkouri est revenu sur la hausse du taux de chômage au Maroc à 13,5% au T3-2023, précisant que “la majorité des postes perdus concerne l’emploi non rémunéré, en particulier en milieu rural et dans le secteur de l’agriculture”.

Il a, dans ce sens, rappelé qu’au cours du 3ème trimestre 2023, une perte de 297.000 emplois a été enregistrée, principalement en milieu rural et ce, en raison des changements climatiques, en plus du recul des secteurs des services et de la construction dans la création d’emplois nouveaux, compte tenu du contexte économique difficile.

M. Sekkouri a également fait savoir que le nombre d’emplois perdus au T3-2023 pour l’auto-emploi, a atteint environ 686.000 postes, notant que les résultats de l’enquête nationale sur l’emploi révèlent que ces postes sont, en majorité, non rémunérés.

LR/MAP

,

Voir aussi

le-cmc-publie-une-note-sur-le-“processus-desinflationniste”

Le CMC publie une note sur le “processus désinflationniste”

Le Centre Marocain de Conjoncture (CMC) a publié mardi le 49e numéro de sa publication …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...