Le Maroc et le Sultanat d’Oman partagent la même ambition de réaliser des objectifs plus globaux et un partenariat porteur à long terme (Bourita)

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a affirmé, mardi à Rabat, que le Maroc et le Sultanat d’Oman partagent la même ambition de réaliser des objectifs plus globaux et un partenariat porteur à long terme et ce, en vue d’être en phase avec les changements que connaît le monde surtout dans le domaine du commerce, des investissements et des affaires dans le cadre de la mondialisation et blocs économiques.

M. Bourita qui a coprésidé avec son homologue Omanais, Badr Bin Hamad Bin Hamoud Al-Busaidi, les travaux de la 6ème session de la Commission mixte Maroco-Omanaise, a indiqué que d’autres secteurs comme l’énergie, les énergies renouvelables, l’économie numérique ou encore l’agriculture offrent de prometteuses opportunités en faveur de la coopération bilatérale, conformément à la vision clairvoyante des dirigeants des deux pays et aussi la volonté d’assurer le succès des visions de progrès et de développement durable.

M. Bourita qui s’est dit satisfait des réalisations obtenues jusque-là, a souligné l’importance de l’implication de l’ensemble des opérateurs économiques dans la dynamique économique dans les deux pays ainsi que l’exploitation de toutes les opportunités d’investissement dans les deux pays, appelant la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) et la Chambre Omanaise de commerce et d’industrie à activer le Conseil des affaires maroco-omanais et à promouvoir des investissements en commun dans tous les domaines.

Il a, par ailleurs, mis en avant les réalisations au Sultanat d’Oman sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Sultan Haïtham Ben Tariq et le rôle prépondérant de ce pays en faveur de la promotion de la sécurité et de la paix sur les plan régional et international à l’appui d’une vision clairvoyante et claire fondée sur le dialogue et la non ingérence dans les affaires intérieures des pays ainsi que le respect de leur intégrité territoriale.

Un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme et de détourner les ressources de sa population pour des actes de déstabilisation régionale

Il a, à ce propos, noté que les deux pays partagent les mêmes principes et les mêmes valeurs dans leurs rapports avec les différents partenaires.

Le ministre a en outre félicité le Sultanat d’Oman qui a accédé à la présidence tournante du Conseil de coopération du Golfe (CCG) qui est lié au Maroc par un partenariat stratégique et qui est considéré comme l’un des affluents de la coopération entre le Maroc et les pays frères du Golfe, se disant convaincu que la présidence du Sultanat d’Oman de l’actuelle session contribuera à l’enrichissement de l’action commune et au renforcement des relations fructueuses de partenariat avec le Royaume.

La réunion d’aujourd’hui revêt des significations particulières, étant donné que la tenue de cette session coïncide avec le 28ème anniversaire de la création de la commission mixte maroco-omanaise le 27 juin 1995 de même qu’il s’agit de la deuxième réunion que la présidence de la commission mixte a été confiée aux deux ministres des Affaires étrangères à l’issue de la session de Mascate les 6 et 7 janvier 2019.

Cette 6-ème session se veut aussi une consécration de la détermination des deux pays à tenir de manière régulière cette commission en tant que principal mécanisme pour la consolidation de la coopération bilatérale dans les différents domaines économique, culturel, technique et social, tout en développant les moyens d’action et en élargissant les partenaires, le but étant de hisser la coopération au niveau des aspirations des deux chefs d’Etat, a souligné M. Bourita.

Les assemblées annuelles Banque Mondiale-FMI à Marrakech reportées à 2023

Le ministre a en outre affirmé que le Royaume se félicite du niveau privilégié des relations entre les deux pays frères, marquées par la coordination et la concertation permanentes et la solidité continue, saluant hautement les positions positives de soutien qui ont toujours été exprimées par le Sultanat d’Oman au sujet de la question du Sahara marocain tant au niveau bilatéral que dans un cadre multilatéral.

Il a, dans ce sens, rappelé le message de remerciements et de gratitude adressé par SM le Roi au Sultan Haitham Ben Tarek ben Taimur, pour le soutien ferme de son pays à l’intégrité territoriale du Royaume, exprimé par les dirigeants des pays du Golfe lors de la 42ème session du Conseil suprême du CCG, tenue à Ryad.

Le ministre a, par ailleurs, mis en avant le développement positif qu’ont connu les relations bilatérales dans plusieurs domaines notamment l’enseignement qui représente l’un des secteurs reflétant ces relations distinguées, notant que l’année universitaire 2022-2023 a connu une augmentation à 156 du nombre des étudiants omanais inscrits dans les différentes spécialités, de même que le nombre des lauréats des universités et instituts marocains durant les dernières années s’élève à 407, dont 31 l’année dernière.

A cette occasion, le ministre a annoncé l’augmentation à 100 du nombre des sièges pédagogiques consacrés au sultanat d’Oman frère au lieu de 50 actuellement.

LR/MAP

,

Voir aussi

Le Maroc s’oppose à la logique des donneurs de leçons et de ceux qui font du chantage aux pays du Sahel

Le Maroc s’oppose fermement à “la logique des donneurs de leçons et de ceux qui …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...