Maroc-Etat civil : Le registre en ligne est lancé

Maroc-Etat civil : Le registre en ligne est lancé

Le ministère de l’Intérieur a procédé, dans le cadre de ses efforts constants pour l’amélioration des prestations fournies aux citoyens, au lancement du registre national de l’état civil en ligne, un système informatique, central et intégré destiné à la gestion du service de l’état civil.

Ce registre, a indiqué le ministère dans un communiqué, s’appuie sur trois principales composantes, à savoir le portail de l’état civil (www.alhalalmadania.ma), le système informatique de l’état civil et le centre national de sauvegarde des données.

Le portail de l’état civil constitue un des moyens mis à la disposition des citoyens pour s’informer des différentes lois et procédures relatives à l’état civil, effectuer des demandes de documents administratifs et faire des déclarations préliminaires aux sujets des différents événements en relation avec leur état civil (naissance, mariage, divorce, décès), selon la même source.

Modernisation et l’amélioration des services

Au sujet du système informatique de l’état civil, le ministère a indiqué avoir œuvré à l’élaboration d’un système permettant aux fonctionnaires de l’état civil de saisir automatiquement toutes les données et procédures ayant trait à l’état civil, ainsi que de fournir des prestations aux citoyens, partenaires et administrations publiques. Ce nouveau système informatique, ajoute-t-il, a pour objectif la modernisation et l’amélioration des services fournis par les bureaux de l’état civil, l’échange électronique des données entre ces bureaux ainsi qu’avec les services provinciaux et centraux, la mise à la disposition des différents départements de données précises et actualisées concernant l’état civil, l’envoi électronique des données et le suivi instantané du fonctionnement des bureaux de l’état civil En ce qui concerne le centre national de sauvegarde des données, il s’agit d’une plateforme qui sera créée et relié aux bureaux de l’état civil via particulièrement un réseau informatique et ce, pour la sauvegarde des données, leur exploitation et leur mise à la disposition des différents départements concernés.

Suite aux résultats positifs enregistrés lors de la phase d’essai au niveau des bureaux de l’état civil relevant de la commune de Rabat, il a été décidé d’élargir cette expérience au niveau de la région de Rabat-Salé-Kénitra, dans la perspective de sa généralisation progressive aux autres régions du Royaume, suivant une feuille de route qui tient compte des spécificités de chaque région, a souligné le ministère.

Mohcine Lourhzal

Voir aussi

Maroc-Sénégal | Un partenariat stratégique de longue date

Le partenariat stratégique de longue date entre le Maroc et le Sénégal ne cesse de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.