Le 3e Forum économique et de coopération arabe avec les pays d’Asie centrale et la République d’Azerbaïdjan souligne l’importance du rôle de la Présidence du Comité Al-Qods

Le 3e Forum économique et de coopération arabe avec les pays d’Asie centrale et la République d’Azerbaïdjan, tenu mardi à Doha, au niveau des ministres des Affaires étrangères, des Finances et de l’Économie, a mis en avant l’importance du rôle de la Présidence du Comité Al-Qods.

Dans “la Déclaration de Doha” ayant sanctionné les travaux du Forum, les ministres arabes des Affaires étrangères, des Finances et de l’Économie et leurs homologues de la République d’Azerbaïdjan, de l’Ouzbékistan, du Tadjikistan, du Turkménistan, de la République Kirghize et de la République du Kazakhstan, ont aussi loué les efforts déployés par l’Agence Bayt Mal Al-Qods Acharif, relevant du Comité Al-Qods, présidé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Par ailleurs, ils ont souligné l’importance pour les parties libyennes de respecter l’Accord de Skhirat, signé en 2015 au Maroc. Dans un autre registre, les participants au Forum ont salué la Déclaration de Marrakech sur l’initiative de sécurité contre la prolifération des armes de destruction massive, adoptée en janvier 2024, qui insiste sur la nécessité d’intensifier les efforts régionaux pour lutter contre les armes de destruction massive en favorisant l’échange d’expertise, d’expériences et de bonnes pratiques entre les pays membres de cette initiative.

Approche genre | Véronique Petit, Ambassadeur de Belgique au Maroc, salue l'engagement de Resofem

D’autre part, les ministres prenant part à cette rencontre se sont félicités du bilan positif de la présidence du Royaume du Maroc de l’Assemblée des Nations unies pour l’environnement pour la période 2022-2024, rappelant que la “Déclaration de Rabat” adoptée à l’issue de la Conférence de haut niveau sur les pays à revenu intermédiaire, tenue à Rabat les 5 et 6 février 2024, avait appelé à un changement de paradigme dans la coopération internationale en matière de développement en faveur des pays à revenu intermédiaire et au renforcement de la participation de ces pays à la gouvernance mondiale.

Ils ont, de même, salué l’élection du Maroc à la présidence du Conseil des droits de l’Homme des Nations unies au titre de l’année 2024, en tant que premier pays arabe à accéder à ce poste prestigieux. En outre, la “Déclaration de Doha” s’est félicitée de la désignation du Royaume en tant que facilitateur du processus onusien relatif au Sommet social mondial qui se tiendra en 2025.

Maroc/ COVID-19 | 121 nouveaux cas confirmés, 7.332 au total

Le Maroc a été représenté à ce Forum par une délégation conduite par l’ambassadeur du Royaume en Égypte, représentant permanent auprès de la Ligue Arabe, Mohamed Ait Ouali.

LR/MAP

,

Voir aussi

Conflit,Moyen-Orient,ONU,Antonio Guterres,Israël,Palestine

Conflit au Moyen-Orient | Guterres réitère son soutien à une solution à deux Etats

Le Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a réaffirmé, mardi à New York, son …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...