Investissements en Afrique | Le Maroc, un grand leader (Africa50)

Le Maroc est un « grand leader » en Afrique qui développe des relations « importantes » avec de nombreux pays, a souligné à Washington Alain Ebobissé, directeur général d’Africa 50, une plateforme panafricaine d’investissement dans les infrastructures.

« Sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc jouit d’un grand leadership en Afrique à travers des relations importantes » avec plusieurs pays, a indiqué M. Ebobissé dans une déclaration à la presse en marge du Sommet des dirigeants USA-Afrique.

Il a, par ailleurs, relevé que le sommet de Washington revêt une importance particulière pour l’Afrique qui entretient des relations stratégiques avec les Etats-Unis, notant que Washington fournit un « effort important » pour augmenter le volume des investissements dans le continent.

Africa50 est une plateforme d’investissement créée par les chefs d’États africains et la Banque africaine de développement (BAD), avec pour objectif de développer et d’investir dans des projets d’infrastructures à fort impact en termes de développement, à travers la mobilisation de fonds publics et privés, tout en proposant un rendement attractif aux investisseurs. La plateforme compte 31 actionnaires, dont 28 pays africains, la BAD, Bank Al-Maghrib et la Banque des Etats d’Afrique de l’Ouest (BCEAO).

L’expérience du Maroc dans les énergies renouvelables mise en avant en Thaïlande

Le Sommet des dirigeants USA-Afrique réunit les représentants de près d’une cinquantaine de pays, de la société civile et du secteur privé du continent africain, outre des responsables de l’administration américaine et de la Commission de l’Union africaine.

Les participants à ce conclave de trois jours discutent de plusieurs questions allant de la pandémie du Covid-19 aux changements climatiques, en passant par la démocratie, la gouvernance, la sécurité, le commerce, les investissements et le développement des partenariats entre les pays africains et les Etats Unis.

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, représente le Roi Mohammed VI aux travaux de ce sommet, qui se tient du 13 au 15 décembre dans la capitale fédérale américaine, Washington.

LR/MAP

Voir aussi

UE,Maroc,accord d’association

L’accord d’association UE-Maroc a besoin d’un nouvel élan (Akhannouch)

L’accord d’association Union européenne-Maroc a besoin d’un nouvel élan, dans la confiance mutuelle, a affirmé …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...