Etats-Unis | Une «Réduction Spectaculaire» de la pollution de l’air

Etats-Unis | Une «Réduction Spectaculaire» de la pollution de l’air

Les satellites de l’agence américaine d’observation océanique et atmosphérique (NOAA) ont détecté une « réduction spectaculaire » de la pollution de l’air aux Etats-Unis en raison du confinement dicté par la pandémie de COVID-19, un événement que le scientifique en chef de l’agence, Mitch Goldberg, a estimé qu’il est devenu évident.

La baisse involontaire des niveaux de pollution de l’air est devenue évidente, a déclaré Goldberg dans un communiqué, précisant que les observations recueillies par satellites permettent aux scientifiques de la NOAA de voir comment les sites urbains et industriels contribuent à la pollution atmosphérique d’une région par les émissions de gaz à base d’essence et de particules fines.

L’agence a noté que le dioxyde d’azote (NO2) est un élément clé de la pollution atmosphérique et comme les gens conduisent beaucoup moins lorsqu’ils travaillent à domicile et respectent les pratiques de confinement, les émissions polluantes de NO2 ont considérablement diminué.

Les satellites ont pris des images de mars 2019 et les ont comparées à mars 2020, tout en comparant également les différences observées en semaine et le week-end au cours de la même période. Les différences étaient frappantes, selon la NOAA.

Avec MAP

Voir aussi

Union européenne,vaccin anti-Covid

UE/Covid | Plus de la moitié des adultes complètement vaccinés

Plus de la moitié des citoyens adultes de l’Union européenne (UE) sont entièrement vaccinés contre …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.