Eaux Minérales d’Oulmès : Partenaire du WWF Maroc pour de grands projets

Eaux Minérales d’Oulmès : Partenaire du WWF Maroc pour de grands projets

C’est au Musée Mohammed VI pour la Civilisation de l’Eau, à l’occasion de la Journée Mondiale de l’Eau, que les Eaux Minérales d’Oulmès et World Wildlife Fund (WWF) Maroc ont organisé un événement de sensibilisation aux enjeux de l’eau, au Maroc et en Afrique.

Les 2 entités ont ainsi souhaité mettre à l’honneur le système traditionnel marocain de répartition de l’eau, avec une conférence-débat sur le sujet de «La gestion coutumière de l’eau, levier de gestion raisonnée des ressources hydriques au Maroc». Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF partagent une ambition commune, celle de capitaliser sur les solutions du passé pour construire l’avenir.

Miriem Bensalah-Chaqroun, vice-Présidente des Eaux Minérales d’Oulmès, a introduit la conférence en mettant en avant ses objectifs principaux, notant que cette rencontre était organisée «pour échanger, débattre, sensibiliser, recommander et initier des actions concrètes pour préserver notre ressource la plus précieuse». Elle a souligné la volonté des Eaux Minérales d’Oulmès d’«alimenter la réflexion» avec l’ensemble des acteurs pour «aller encore plus loin dans la préservation des ressources hydriques».

L’événement s’est clôturé avec la signature d’un mémorandum d’entente entre Les Eaux Minérales d’Oulmès et WWF Maroc, pour la réalisation de projets opérationnels au niveau national. Parmi ces projets, Les Eaux Minérales d’Oulmès vont participer activement au programme du Fonds de l’Eau créé par WWF Maroc, pour préserver le bassin du Sebou confronté à la diminution de ses réserves d’eau et à un grand risque de pollution.

Cet engagement marque la volonté des Eaux Minérales d’Oulmès de s’investir davantage dans des projets de développement durable au Maroc. C’est d’ailleurs la première entreprise à signer un partenariat avec WWF Maroc.

ML

Voir aussi

Le Maroc suspend les droits d’importation du blé tendre et dérivés

Céréales | Le Maroc suspend les droits d’importation du blé tendre et dérivés

Le Conseil de gouvernement a adopté le projet de décret 2.20.922 relatif à la suspension …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.