Rome | La reconnaissance US de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, un tournant important

Maroc Usa Sahara

La reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara a marqué un tournant important qui s’inscrit dans la continuité des positions de soutien apporté dans ce dossier par les Etats Unis à l’initiative d’autonomie proposée par le Royaume, écrit la revue italienne d’analyse de la politique internationale Insideover.

« Les Etats-Unis affirment – selon le document rédigé à la Maison Blanche – comme l’ont déclaré les administrations précédentes, leur soutien à la proposition d’autonomie du Maroc comme seule base pour une solution juste et durable au différend sur le territoire du Sahara”, rappelle la revue d italienne.

Par conséquent, “à ce jour, les États-Unis reconnaissent la souveraineté marocaine sur l’ensemble du territoire du Sahara et réaffirment leur soutien à la proposition du Maroc d’une solution sérieuse, crédible et réaliste comme seule base pour un règlement juste et durable de ce différend”, poursuit l’auteur de l’article, Mauro Indelicato.

“Il s’agit fondamentalement d’une continuité avec la ligne prise par les États-Unis et qui, tant sous l’administration républicaine que démocrate, a toujours officiellement soutenu le plan d’autonomie présenté par le Maroc”, fait observer la publication italienne qui rappelle que le Royaume a été la première nation à reconnaître le pays nord-américain en 1777.

La revue qui dresse un aperçu historique de ce différend régional, un résidu de la guerre froide, rappelle que la proposition d’autonomie marocaine “a reçu, au fil des années, une reconnaissance internationale croissante”.

“Lors de la session du Conseil de sécurité de l’ONU du 30 octobre 2020, outre le renouvellement du mandat de la mission Minurso, la validité de la proposition de Rabat pour la résolution de ce différend a été reconnue”, souligne la même source.

Parallèlement, a fait remarquer Insideover, vingt Etats membres de l’ONU ont ouvert des Consulats Généraux dans les villes marocaines de Laâyoune et de Dakhla, dont les Etats-Unis qui l’ont annoncé il y a quelques semaines.

LR/MAP

Voir aussi

Sa Majesté le Roi Mohammed VI préside un Conseil des ministres

Aïd Al-Fitr 1442 | SM le Roi félicite les chefs d’Etat des pays islamiques

Sa Majesté le Roi Mohammed VI, Amir Al Mouminine, que Dieu L’assiste et Le glorifie, …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.