Dominique de Villepin à Rabat : L’option politique plutôt que militaire

dominique_de_villepin

Dominique de Villepin, ancien Premier ministre français, était à Rabat où il a animé une conférence sous le thème «Les enjeux de la paix dans le monde».

«Privilégier l’option politique plutôt que militaire pour régler les conflits dans le monde» est, en substance, l’appel qu’a lancé l’ancien Premier ministre français, Dominique de Villepin, qui a drainé la foule au Musée Mohammed VI d’Art Moderne et Contemporain à Rabat.

Le conférencier en veut pour preuve l’invasion de l’Irak par l’alliance occidentale, guidée par les Etats Unis d’Amérique, qu’il n’avait pas approuvée, alors qu’il était à l’époque à la tête de la diplomatie française, a-t-il reconnu. Pour l’ex-Premier ministre français, la guerre peut sembler rapide, mais la paix met du temps à s’installer, tellement la première laisse des séquelles et des blessures à guérir.

Une remarque pertinente: la guerre contre le terrorisme, a précisé De Villepin, n’aboutit en fait qu’au terrorisme et engendre à coup sûr des mouvements qui aspirent à renverser les donnes et à chercher à déstabiliser l’ordre établi, bref, à se rebeller.

L’ancien Premier ministre français, qui a choisi pour thème de sa conférence à Rabat «les enjeux de la paix dans le monde», est resté persuadé du choix du dialogue et de la diplomatie comme solutions aux conflits qui sévissent actuellement dans plusieurs régions du monde. En plus, il a appelé à la nécessité de s’attaquer aux maux qui sont à l’origine des multiples conflits dans le monde, à savoir les inégalités sociales.

En faveur de la paix

Confronté à la crise irakienne, Dominique de Villepin, alors nommé à la tête de la diplomatie française, avait exprimé la position de Paris en faveur de la paix du haut de la tribune de l’ONU.

De Villepin… un Rbati

Né au Maroc en 1953, Dominique de Villepin, diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Paris et de l’Ecole Nationale d’Administration, opte pour la carrière de diplomate et devient directeur de cabinet du ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, avant d’être nommé par l’ancien Président de la République, Jacques Chirac, secrétaire général de l’Elysée (1995-2002). Passionné d’histoire et de poésie, il a toujours accordé une place de premier rang à la littérature et est l’auteur de moult essais.

Mohamed Nafaa

Voir aussi

Jeff Bezos Amazon

Amazon | Jeff Bezos annonce sa prochaine démission

Amazon a annoncé mardi que son PDG, Jeff Bezos, quittera son poste de direction et …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.