Dakhla | Mohamed Sadiki visite des projets de développement agricole

Dakhla,agriculture maroc

Le ministre de l’, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, , a visité, lundi, plusieurs projets phares de développement agricole de la région -Oued Eddahab.

Accompagné du wali de la région de -Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, du président du Conseil régional de -Oued Eddahab, El Khattat Yanja et des professionnels du secteur, le ministre s’est rendu notamment à une unité de production et de valorisation de couscous, à l’Institut des techniciens spécialisés en de , ainsi qu’au site d’une future unité de dessalement d’eau de mer pour l’irrigation agricole et la production d’eau potable dans la région.

Ainsi, M. Sadiki a visité une unité de production et de valorisation de couscous multi-céréales dans la commune territoriale El Argoub qui bénéficie à 40 femmes au sein d’une Union de coopératives, composée de six coopératives féminines.

D’une capacité de valorisation de 200 T/an, ce projet qui a mobilisé un montant de 3,5 millions de dirhams (MDH) a pour objectifs de mettre en avant le savoir-faire de la population locale, d’améliorer le niveau de vie des femmes, de renforcer leurs capacités et d’avoir un appui à la commercialisation de leurs produits.

En termes d’impact, le projet devrait réaliser un chiffre d’affaire de 3,6 MDH et créer près de 12.000 journées de travail.

De même, M. Sadiki et la délégation l’accompagnant ont visité une unité de valorisation des plantes aromatiques et médicinales qui profitera à trois associations féminines (32 femmes), ayant mobilisé un montant de 3,1 MDH.

Les assemblées annuelles Banque Mondiale-FMI à Marrakech reportées à 2023

D’une capacité de valorisation de 30 T/an, cette unité étalée sur 559 m2 devrait créer près de 9.600 journées de travail. Elle a pour objectif d’assurer l’intégration de la femme dans les activités génératrices de revenus et de mettre en valeur les bienfaits médicaux des plantes dans la région et d’assurer l’accompagnement technique et la commercialisation des produits valorisés.

Au niveau de Tawarta, le responsable gouvernemental a aussi effectué une visite à l’Institut des techniciens spécialisés en de Dakhla. D’une superficie globale de 2,90 ha (dont 1.529 m2 couverts), cet établissement comprend un bloc administratif et un bloc pédagogique et un polygone pédagogique (ferme, serre, étable, bergerie, chèvrerie, écurie, magasin de matériel agricole et de stockage d’aliments…), en plus d’un internat et un terrain multisports.

D’une capacité d’accueil de 100 stagiaires, l’Institut forme des techniciens et ouvriers qualifiés dans les filières de l’horticulture et de la production maraîchère.

Dans le cadre de la nouvelle stratégie Génération Green, il est prévu l’extension de l’établissement pour passer à capacité d’accueil de 200 places, la formation de 3.545 jeunes à l’horizon 2030 et la mise en place d’une formation spécialisée sur la filière cameline (techniciens).

En outre, M. Sadiki a visité le lieu d’installation de l’unité de dessalement de l’eau de mer pour irriguer 5.000 hectares de terres agricoles dans la province d’Oued Eddahab qui s’inscrit dans le cadre du programme national d’approvisionnement en eau potable et d’irrigation 2020-2027 et du nouveau modèle de développement des provinces du Sud lancé par SM le Roi Mohammed VI.

Ouverture à Rabat des travaux de la 13ème session de la Commission mixte maroco-saoudienne

Ce projet d’envergure traduit l’intérêt majeur accordé à la valorisation des potentialités territoriales et à la durabilité des ressources naturelles.

Plutôt dans la journée, le ministre a présidé une réunion au siège de la direction régionale de l’agriculture avec des directeurs centraux et régionaux du ministère et l’ensemble des partenaires concernés par le projet.

Dans une déclaration à la presse, M. Sadiki a souligné que cette visite s’inscrit dans le cadre du suivi de la mise en œuvre des projets inscrits dans le nouveau modèle de développement de la région Dakhla-Oued Eddahab lancé par SM le Roi Mohammed VI.

Ces projets s’inscrivent également dans le cadre de la déclinaison de la stratégie « Génération Green 2020-2030 » qui va assurer l’accompagnement et l’encadrement de ces chantiers, a-t-il poursuivi.

« Ce sont des projets très importants ayant un impact sur le développement, notamment en termes de création d’emplois et de développement local », a-t-il noté, faisant savoir que ces projets seront accompagnés par d’autres programmes axés sur l’encadrement et la formation et ce dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie « Génération Green ».

LR/MAP

Voir aussi

Export,agrumes,maroc

Export des agrumes | Un volume record de 766.500 T durant la saison 2021-2022

Les exportations des agrumes ont atteint un volume record de 766.500 tonnes durant la saison …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...