Sahara : L’après visite de Horst Koehler

Sahara : L’après visite de Horst Koehler

Mercredi 22 novembre, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU pour le Sahara, Horst Koehler, présentait au Conseil de sécurité de l’Onu, son rapport sur sa récente visite effectuée dans la région.

La teneur du rapport, ainsi que la décision du Conseil de Sécurité ne sont pas encore connues, mais ce qui filtre en informations laisse espérer quelque avancée vers l’achèvement du différend qui mine depuis des années cette partie du territoire marocain.

Du positif qui fait grincer des dents chez d’autres, depuis toujours d’ailleurs, adeptes de l’escalade et du séparatisme.

Du positif en ce sens que, d’après l’actuel Président du Conseil de sécurité, cette visite est de nature à créer une nouvelle dynamique et un nouvel esprit nécessaires pour faire avancer le processus politique.  D’où le soutien exprimé par les quinze membres du Conseil, aux efforts entrepris par le nouvel envoyé personnel du SG de l’ONU.

Le Conseil devrait cependant attendre les prochaines étapes que Kohler entreprendra pour faire avancer le dossier. Il attend avec également impatience son implication, sa vision et son leadership, a-t-on aussi fait savoir.

Pour sa part, Horst Koehler, s’est déclaré encouragé après sa réunion avec les membres du Conseil de sécurité qu’il avait briefés notamment sur sa première tournée dans la région, lors de  consultations tenues à huis clos.
Avant le début de ces consultations, l’Ambassadeur de France à l’ONU, avait déclaré que la récente visite de Koehler dans la région s’inscrivait dans le cadre du nouvel élan pour le règlement de la question du Sahara.
De son côté, l’ambassadeur d’Italie à l’ONU, dont le pays assure la présidence tournante du Conseil de sécurité pour le mois de novembre, a indiqué que Koehler, qui vient d’achever une tournée dans la région, va expliquer au Conseil ses idées et ses plans après ses rencontres dans la région.
Quant à  l’ambassadeur de Suède à l’ONU, dont le pays siège actuellement au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent, il a dit soutenir fortement une revitalisation du processus de règlement de la question du Sahara.

Suite à cette première visite dans la région, Horst Kohler s’est probablement forgé une idée sur la question du Sahara et sur le différend qui oppose le Maroc aux ennemis de son intégrité territoriale et son unicité. Cependant, une décision qui tranchera définitivement n’est certes pas pour demain mais, déjà, avec ce qu’il se passe actuellement dans le monde et ce qu’il s’est passé en Espagne autour de la Catalogne, on peut espérer une solution politique juste et équitable qui épouserait la proposition marocaine d’autonomie élargie, plutôt que toute autre thèse, compte tenu du sérieux de cette proposition (reconnu par l’ONU) ainsi que de la nécessaire stabilité dans la région. 

HD

Voir aussi

Maroc Usa Sahara

Rome | La reconnaissance US de la souveraineté du Maroc sur le Sahara, un tournant important

La reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur le Sahara a marqué un tournant …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.