Flash Infos

Centrale Laitière Le message Yawmy

Plus que de lancer un produit, Centrale Laitière lance un message. Le but est de proposer à la famille une belle offre tout en préservant son pouvoir d’achat. D’où, Yawmy Assiri.

Goter Yawmy Marrakech 2013

Deux semaines avant le Ramadan, Centrale Laitière lance Yawmy Assiri; un format plus adapté aux besoins de la famille, avec une formule inchangée. On retrouve dans ce nouveau produit tous les bienfaits nutritionnels du lait, concentrés dans la «Tarkiba Roubaiya», avec une délicieuse saveur fraise.

La gamme Yawmy s’enrichit donc avec l’arrivée de ce produit qui combine accessibilité et praticité.
Pour assurer son accessibilité aux familles marocaines, le nouveau Yawmy Assiri est disponible en format sachet. Pour la Centrale Laitière, la qualité du sachet assure une conservation optimale des qualités nutritionnelles et organoleptiques du produit. Pour plus de praticité, Yawmy a développé pour ses consommateurs le premier porte-sachet disponible au Maroc; il ne coûte que 1,50 DH. Le sachet, qui permet de servir jusqu’à 6 verres (d’une contenance de 150 ml), est proposé au prix de 8,50 DH. A travers ce prix unique, c’est un engagement que la marque prend à destination de ses consommateurs qui le lui rendent bien.
En effet, Assiri est le produit préféré des consommateurs marocains à 70%, contre 30% pour la concurrence (tests de dégustation réalisés en aveugle auprès d’un échantillon représentatif de 800 consommateurs de la catégorie, en 2012 et 2013). Mais il n’y a pas que cela: d’après une étude du Haut-commissariat au Plan sur les ménages (2007), plus de 56% de la population marocaine se situent dans la classe moyenne quand plus de 30% se situent dans une classe qualifiée de modeste -avec un revenu inférieur à 2.800 DH- et une dépense moyenne par jour de 34 dirhams pour répondre aux besoins de la famille. Ce qui pousse les femmes qui gèrent souvent les dépenses du foyer à jongler pour trouver sur le marché des offres qualifiées de familiales, combinées à des prix accessibles.
Deux enquêtes du ministère de la Santé, la première sur les facteurs de risque cardiovasculaires (2000) et la seconde sur la Population et la Santé Familiale (2003/2004), affichent des données inquiétantes concernant les maladies et carences liées à la nutrition, notamment les carences en micronutriments. Si les experts de la nutrition recommandent la consommation minimale de «1 yaourt par jour», les produits laitiers frais restent largement sous-consommés au Maroc, même en comparaison avec les pays voisins qui ont des pratiques alimentaires proches, surtout quand on sait que la consommation nationale par habitant en Tunisie est de 100kg/hab/an, en Algérie de 90 kg/hab/an et au Maroc de 62,7kg/hab/an. Mais il faut noter que, parmi ces 62,7kg/an/habitant, la consommation moyenne des produits laitiers frais n’est que de 13,6 kg/habitant/an, nettement en dessous des fréquences recommandées par les experts de la santé.

Le Grand goûter

A l’occasion du lancement de ce produit sur le marché national, la Centrale Laitière a organisé, samedi 15 juin à Marrakech, un «Grand goûter». Les organisateurs ont ciblé 250 personnes de la ville de Marrakech et alentours et les invités étaient au-delà de ce nombre. Un agréable après-midi dans un climat festif et chaleureux (40°), puisque le programme -qui était animé par Rachid El Idrissi- a prévu un orchestre de la chanson populaire marocaine! Un show du jeune humoriste Hamza El Filali a eu une impressionnante interactivité avec son public. Et bien sûr, la «Dakka Marrakachia»! Pour reprendre les propos de cette formation, le souhait est que Yawmy Assiri soit dans tous les «Beit, Beit», «Zanka, Zanka» pour le bien-être de la famille. D’ailleurs, le prix unique de 8,50 DH est un prix étudié par la Centrale Laitière qui, à travers cet engagement social, prouve son engagement en tant qu’entreprise citoyenne.

 


Voir aussi

Enseignement Lancement Officiel Du Programme Du Partenariat Hep M

Enseignement | Lancement officiel du programme “HEP-M”

Le programme de partenariat pour l’enseignement supérieur au Maroc (HEP-M), entre le ministère de l’Éducation …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.