Flash Infos

CCG : 100% des objectifs atteints en 2013

CCG

Hicham Zanati Serghini, DG de la Caisse centrale de garantie, (CCG), a présenté les résultats de l’activité de l’exercice 2013 qui a totalisé 6,8 MMDH d’engagements, soit 100% des objectifs fixés. Serghini a précisé que cette progression est due à l’accroissement de l’activité en faveur aussi bien des Très Petites, Petites et Moyennes Entreprises (TPME) que des particuliers.
L’activité de garantie en faveur des TPME connaît une dynamique importante qui a permis de mobiliser un volume de 4,7 MMDH de nouveaux crédits garantis en 2013, soit une évolution de près de 30% par rapport à l’exercice précédent. Ces crédits ont financé notamment des projets de création et de développement, ainsi que les besoins en fonds de roulement en faveur de 2.046 TPME, ce qui a permis de créer 6.283 emplois directs.

Les encours des crédits garantis par la CCG à fin 2013 ont ainsi totalisé 10,2 MMDH. Ces encours ont profité à la plupart des secteurs de l’activité économique, notamment l’industrie (36%), le commerce et distribution (16%), le BTP (11%) et le tourisme (9%). Les engagements de garantie au titre de «Damane Assakane», regroupant FOGARIM (garantie des crédits au logement en faveur des populations à revenu modeste ou non régulier) et FOGALOGE (destiné à la classe moyenne) se sont élevés à 2,2 MMDH, enregistrant une progression annuelle de 8% en volume et en nombre et un taux de réalisation des objectifs de 102%.

HD

Voir aussi

BAM Amélioration de l’activité industrielle en juillet

BAM | Amélioration de l’activité industrielle en juillet

L’activité industrielle aurait connu une amélioration au cours du mois de juillet 2020 dans la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.