Bruxelles | Les Marocaines solidaires avec les séquestrées de Tindouf

Le Consulat général du Maroc à Bruxelles a commémoré la journée internationale de la femme, sous le signe de la solidarité avec les femmes séquestrées dans les camps de Tindouf, en Algérie, en organisant une exposition qui leur est dédiée.

Tenue sous le thème «La Femme marocaine en Belgique solidaire avec les séquestrées des camps de Tindouf», cette exposition a été inaugurée lundi 8 mars 2021. Cette exposition a été l’occasion de faire la lumière sur le calvaire des femmes sahraouies détenues dans les camps de Tindouf et sur les graves violations de leurs droits fondamentaux.

Dans ce cadre, des témoignages poignants sur les souffrances des femmes sahraouies séquestrées dans cette prison à ciel ouvert, ont été livrés par les actrices associatives Saâdani Malainine, membre du Conseil Royal Consultatif pour les Affaires Sahariennes (CORCAS), et Aicha Douihi, présidente de l’Observatoire sahraoui pour la paix, la démocratie et les droits de l’homme.

Cet événement, qui s’inscrit dans le cadre des activités culturelles organisées au profit de la communauté marocaine à Bruxelles en coordination avec des acteurs de la société civile en Belgique, a permis de mettre en avant les différentes facettes du riche patrimoine des provinces du sud du Maroc.

LR

Voir aussi

Elections 2021

Provinces et préfectures | Les élites locales en quête d’une légitimité ébranlée

Le Maroc compte 62 provinces et 13 préfectures. Leur fonctionnement est régi par la Loi …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.