Agadir | Le CRT continue ses réunions pour booster le tourisme dans la région

Agadir Le CRT continue ses réunions pour booster le tourisme dans la région

Le Conseil Régional du Tourisme (CRT) d’Agadir-Souss Massa continue ses réunions pour fédérer les acteurs du tourisme dans la région afin de se concerter sur les mesures à mettre en œuvre pour la relance du tourisme post Covid-19.

Cette réunion, qui vient en continuité de la série de réunions, amorcée par le président du CRT d’Agadir Souss-Massa, Rachid Dahmaz, a pour but de fédérer toute la chaîne de valeur du secteur de tourisme de la région et de recueillir leurs revendications afin de compléter le diagnostic de la situation de crise et se concerter sur les mesures à mettre en œuvre pour relancer le tourisme dans la région à l’ère de la pandémie Covid-19.

Les professionnels du tourisme conviés à cette réunion ont revendiqué leur droit d’être reconnus d’abord comme acteurs de développement du tourisme par le ministère de tutelle et de bénéficier des termes du contrat programme, en l’occurrence, le remboursement de la CNSS (2000 dhs) jusqu’au 31 décembre 2020.

D’autres demandes ont été formulées par l’assistance, à savoir la levée des restrictions des horaires de fermeture de ces établissements touristiques et l’autorisation des animations dans les restaurants et projets de loisirs.

Parmi les réclamations des acteurs touristiques, il y a lieu de citer l’intervention immédiate auprès des autorités locales pour accorder et autoriser le redémarrage de leurs activités économiques restées fermées depuis le mois de mars dernier, l’accélération de la subvention CNSS et sans condition du retrait de la carte biométrique pour les guides, l’accélération des amendements des textes de lois 05/12 pour les guides, l’annulation de la condition d’obtention de la demande d’autorisation entre les villes marocaines pour encourager les touristes nationaux à voyager, tout en exigeant le respect des normes de sécurité sanitaires par ces établissements.

Ces professionnels ont appelé également à intervenir auprès des banques pour reporter le paiement des traites et auprès des assurances pour répondre aux exigences des Tours Opérateurs en ces moments de pandémie.

Les professionnels présents, parmi les propriétaires des établissements, ont tiré la sonnette d’alarme quant à la situation catastrophique de leur trésorerie et le seuil d’endettement qui ne permettra plus leur survie à l’avenir si les mesures immédiates d’allégement ne sont pas annoncées officiellement par le gouvernement et si le soutien de l’Etat n’est pas programmé.

Ont pris part également à cette réunion, des représentants de l’association régionale des transporteurs touristiques, de l’association régionale des Restaurateurs d’Agadir Souss-Massa, de l’association régionale des Guides, de l’association régionale représentant les écoles de Surf, de l’association des plaisanciers de la Marina d’Agadir, des académies de Jet Ski, et de l’association touristique des établissements d’Animation et de loisirs (ATEAL).

LR

Voir aussi

Réforme des EEP Place à la bonne gouvernance

Réforme des EEP | Place à la bonne gouvernance

La réforme des établissements et entreprises publics (EEP), qui revêt désormais un caractère urgent compte …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.