Une «Force militaire arabe commune» !

Reunion ligue arabe egypte mars 2015

La Ligue arabe a entériné un accord de principe des Etats membres pour la création d’une «Force militaire arabe commune». Des délais sont fixés…

A Charm el-Cheikh (Egypte), le 29 mars dernier (2015), les chefs d’Etat et de gouvernement des pays arabes, qui étaient réunis dans le cadre du 26ème Sommet arabe, ont donné leur accord de principe pour la création d’une «Force militaire arabe commune». La participation à cette Force ne sera cependant pas obligatoire, mais seulement facultative.
Une résolution, adoptée lors de ce sommet, prévoit que cette Force aura pour mission l’intervention militaire rapide pour faire face aux menaces sur la sécurité des pays arabes et leur souveraineté nationale, y compris les menaces des organisations terroristes. L’intervention militaire devra s’appuyer sur une demande du pays concerné.

Le Secrétaire général de la Ligue arabe a été chargé, en coordination avec la présidence du Sommet, de convoquer une équipe de haut niveau, sous la supervision des Chefs d’Etat-major des pays membres, à une 1ère réunion qui devra se tenir dans le délai d’un mois, à compter de l’adoption de la résolution du Sommet arabe.
L’équipe de haut niveau devra proposer les mécanismes d’exécution de la décision de création de la Force militaire commune qui devrait compter plus de 40.000 hommes ; la composition de cette Force ; et le budget nécessaire à sa création.
Ces propositions devront être remises, par l’équipe de haut niveau, au Conseil de la défense arabe commune, dans les trois mois, lors d’une réunion spéciale, en vue de leur adoption.
La question est: Et si un pays membre attaque un autre pays membre et que les deux demandent l’appui de la ligue arabe, qu’arrivera-t-il ? Sur quels critères se fera le choix, si choix il y a ?
La Commission a du travail sur la planche, car il lui faudra tout prévoir.

Lire aussi
Égypte | Défilé historique de 22 momies au Caire

Le Reporter

Voir aussi

Conseil des ministres,Roi Mohammed VI,Loi de Finances,Palais Royal de Fès,PLF 2022

Un Conseil des ministres exceptionnel | Ce qui change…

Certes, les délais qu’impose la préparation de la Loi de Finances justifiaient la tenue du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha Plus loading...