Aéronautique | Signature d’un accord pour la création de l’écosystème Collins Aerospace au Maroc

Aéronautique,Collins Aerospace,Maroc,Raytheon Technologies

Le ministre de l’ et du Commerce, Ryad Mezzour, et le vice-président de la chaîne d’approvisionnement de , Kristopher Pinnow, ont signé, lundi à Farnborough (sud-ouest de Londres), un protocole d’accord visant à créer au un écosystème d’approvisionnement de Collins, spécialiste mondial de l’ et filiale du géant américain Raytheon Technologies.

Cet accord, qui s’inscrit dans le cadre du développement de projets locomotives aéronautiques visant à renforcer la compétitivité du secteur au , a été signé en marge du Salon de Farnborough, qui se tient du 18 au 22 juillet.

L’écosystème Collins sera structuré autour de fournisseurs et d’une plateforme de sourcing basée au . Il permettra de créer 800 emplois et de générer un chiffre d’affaires cumulé d’un milliard de dollars à l’horizon 2032, selon les deux parties.

‘’La naissance de ce nouvel écosystème porté par ce géant mondial du secteur est l’aboutissement d’un partenariat stratégique réussi qui ouvre de grands horizons au développement au Maroc”, a indiqué M. Mezzour à cette occasion.

Lire aussi
SM le Roi félicite Frank-Walter Steinmeier à l’occasion de sa réélection à la présidence de la République fédérale d’Allemagne

“Grâce à la Vision Clairvoyante de SM le , la plateforme aéronautique marocaine atteste, une fois de plus, de sa résilience à la crise mondiale, de son attractivité et de sa compétitivité à l’international par le développement continu de sa chaine de valeur, en se positionnant sur de nouveaux métiers hautement technologiques”, a souligné M. Mezzour, cité dans un communiqué.

Le ministre a expliqué que l’écosystème Collins contribuera au transfert de savoir-faire aux opérateurs locaux, à la création d’emplois pour les jeunes et aux efforts du Maroc pour se mettre au diapason des tendances mondiales tournées vers la production durable, en créant un cercle vertueux de prospérité au sein de l’économie nationale, notant que ce projet inaugure une longue histoire d’ambitions et de succès.

est présente au Maroc depuis 2011 à travers sa filiale Ratier Figeac Maroc, spécialisée dans la production des sous-ensembles mécaniques des équipements de cockpit et de cabines.

Lire aussi
1.534 Marocains ont quitté l’Ukraine, un nombre appelé à évoluer

LR/MAP

Voir aussi

Automobile,ventes,voitures,Maroc,AIVAM,statistiques,immatriculations

Marché de l’automobile | Les ventes en baisse de 11,03% à fin juillet

Les ventes de voitures neuves au Maroc se sont établies à 95.544 unités à fin …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...