Marrakech : Benchamach s’entretient avec la délégation parlementaire US au sein de l’AP-OSCE

Le Président de la Chambre des Conseillers, Hakim Benchamach, a eu, samedi à Marrakech, des entretiens avec la délégation parlementaire américaine au sein de l’Assemblée Parlementaire de l’Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (AP-OSCE), présidée par Roger Wicker.

Cette rencontre, tenue à l’occasion de la session d’automne de la 18ème AP-OSCE, qui se déroule du 4 au 6 octobre, dans la cité ocre, a offert l’occasion aux deux parties pour réaffirmer les relations fortes et solides liant le Royaume du Maroc et les Etats-Unis dans le cadre du partenariat stratégique, qui englobe les différents domaines de coopération aussi bien politique et sécuritaire qu’économique, social et culturel.

Dans ce cadre, le Président de la Chambre des Conseillers a souligné le rôle avant-gardiste joué par les Etats-Unis dans l’établissement de la paix et de la sécurité internationales, rappelant, à cet égard, la forte adhésion du Maroc à ces efforts et sa contribution active et agissante pour la lutte contre le terrorisme, l’extrémisme et les menaces d’ordre sécuritaire aux niveaux régional et international.

M. Benchamach a, en outre, réaffirmé la position des Etats-Unis en faveur de l’initiative marocaine d’autonomie, en tant que solution juste et durable pour mettre fin au conflit artificiel autour du Sahara marocain, appelant à redoubler d’efforts et à sensibiliser quant à la gravité de la situation sécuritaire dans la région sahélo-saharienne à la lumière de la connexion établie entre les groupes terroristes et les mouvements séparatistes, qui sont les restes de la “guerre froide”, en vue de déstabiliser la sécurité de la région.

Il a aussi alerté ses interlocuteurs américains sur le drame humanitaire que vivent les populations des camps de Tindouf suite au siège qui leur est imposé, tout en appelant les amis américains à exercer davantage de pressions pour procéder au recensement de cette population séquestrée dans les camps de Tindouf.

Sur le plan parlementaire, M. Benchamach a appelé à la création d’un forum parlementaire maroco-américain en tant que mécanisme de dialogue, de concertation et de discussion des diverses questions d’intérêt commun.

De son côté, le chef de la délégation parlementaire américaine s’est dit fier du niveau des relations historiques entre les deux pays, tout en saluant la coopération multidimensionnelle et le rôle joué par le Maroc en tant qu’allié stratégique des Etats-Unis face aux défis liés au terrorisme et à l’extrémisme.

Dans ce sens, le responsable américain a loué la place et la haute estime dont jouit Sa Majesté le Roi Mohammed VI sur les plans régional et international.

Le chef de la délégation américaine a, par ailleurs, salué la proposition de créer un forum parlementaire entre les deux institutions législatives, tout en soulignant l’importance de ce genre de mécanisme dans la promotion et le raffermissement des relations bilatérales entre les deux pays amis.

Ont pris part à cette rencontre, M. Abdelhamid Souiri, 5ème vice-président de la Chambre des Conseillers et les membres de la section parlementaire au sein de l’Assemblée parlementaire de l’OSCE.

Avec MAP

Voir aussi

Le Grand-Duc héritier de Luxembourg visite Tanger Med

Le Grand-Duc héritier de Luxembourg, SAR le Prince Guillaume, accompagné de son épouse SAR la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.