Policiers tués à la préfecture de Paris : Macron évoque un “véritable drame”

Le président français, Emmanuel Macron, a qualifié de “véritable drame” l’attaque à l’arme blanche survenue en début d’après-midi à la préfecture de police dans laquelle cinq fonctionnaires de police ont été tués, dont l’assaillant.

Le chef de l’Etat français, qui s’est rendu à la préfecture “pour être à leurs côtés dans l’émotion et la souffrance”, s’exprimait à Rodez dans l’Aveyron, au début d’un débat sur les retraites, où une minute de silence a été observée pour les victimes, leurs familles et leurs collègues.

“Ce midi, il s’est passée dans notre pays, à Paris, un véritable drame”, a souligné M. Macron, faisant observer qu’”un individu qui travaillait à la préfecture de police de Paris a tué quatre de ses collègues” avant d’être abattu par un jeune fonctionnaire de police.

“Je ne peux pas en dire plus aujourd’hui et l’enquête commence”, a ajouté le président de la République, notant avoir passé deux heures avec des femmes et des hommes remarquables qui “jour et nuit font tout pour nous protéger”.

Quatre policiers ont été tués dans l’attaque à l’arme blanche jeudi à l’intérieur de la préfecture de police à Paris. L’assaillant, un fonctionnaire administratif depuis 2003, a été abattu sur le parvis de la préfecture.

L’agresseur a utilisé une arme blanche avec une lame de céramique pour contourner les contrôles de sécurité à l’entrée de la préfecture, rapportent les médias locaux.

Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a souligné dans une déclaration à la presse, que l’assaillant “était connu de tous ses collègues et n’a jamais présenté de difficultés comportementales ni le moindre signe d’alerte avant de commettre ce parcours meurtrier”.

Les enquêteurs privilégient la piste du conflit interne, selon la presse.

Avec MAP

Voir aussi

Afghanistan : Une présidentielle, mais pour quoi faire ?

16 candidats sont en lice pour la présidentielle afghane. Aucun des candidats n’a fait réellement …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer des services, contenus ou publicités adaptés selon vos centres d'intérêts. En savoir plus.