Variant Indien | Le Danemark « pas inquiet » !

Variant Indien,Danemark

Les autorités sanitaires danoises ne sont pas « particulièrement inquiètes pour le moment » par l’apparition d’une nouvelle mutation du , B.1.617, découverte pour la première fois en , a déclaré mardi le Statens Serum Institut (SSI) dans un communiqué.

Jusqu’à présent, les autorités sanitaires danoises ont enregistré 29 cas de variante B.1.617 au , selon SSI.

Sur les 29 cas détectés au , seuls trois ont été trouvés chez des ressortissants danois. Vingt étaient des Indiens, cinq d’Iran et un de Lituanie.

« On estime qu’il existe au total quatre chaînes d’infection. Trois de ces chaînes ont une relation de voyage. Aucun des cas confirmés n’est hospitalisé ou décédé », précise le communiqué.

Cependant, la variante n’est pas actuellement évaluée comme particulièrement préoccupante, et le SSI estime également que les vaccins approuvés auront un effet sur B.1.617.

« Nous ne disposons pas de données suggérant que la mutation B.1.617 est plus contagieuse que, par exemple, la mutation B.1.1.7 originaire du , et en même temps nous évaluons que les vaccins seront efficaces contre elle », a déclaré la directrice technique de SSI Tyra Grove Krause.

Lire aussi
Nouveaux ambassadeurs au Maroc

À ce jour, 1 253 844 (soit 21,5%) sur une population de 5,8 millions de personnes ont reçu au moins une dose d’un vaccin contre le au .

Le pays a enregistré jusqu’ici 248 950 infections et 2 479 décès liés au virus depuis le début de la pandémie.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Finlande,Helsinki,terrorisme,extrémisme

Le Maroc et la Finlande rapprochent leurs expériences de prévention du terrorisme et de lutte contre l’extrémisme

Le Maroc et la Finlande ont procédé, mercredi à Helsinki, au rapprochement de leurs expériences …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...