Tanger | Une colère vive lors des funérailles du petit Adnane Bouchouf

Tanger Une colère vive lors des funérailles du petit Adnane

La cérémonie d’enterrement de Adnan Bouchouf, kidnappé, violé et assassiné le 7 septembre 2020, ont eu lieu dans le quartier Annasr à Tanger.

La cérémonie d’inhumation du petit Adnane s’est déroulée au cimetière Al Moujahidine, en présence de ses parents et quatre membres de sa famille, dans le plus grand secret pour éviter la présence d’un nombre important de personnes et de sympathisants avec la famille de la victime. Le tout, dans le respect total des mesures dictées par l’urgence sanitaire. 

Une marche de solidarité a eu lieu tout de suite après la cérémonie funéraire. Les manifestants y ont appelé à sévir contre les violeurs et assassins d’enfants. Il ont également exigé la réactivation de la peine de mort au Maroc, surtout lorsqu’il s’agit de punir des bêtes sauvages déguisées en êtres humains.

LR

Voir aussi

lutte contre le Covid-19

La lutte mondiale contre la pandémie doit être menée dans le respect des valeurs de l’État de droit

Les mesures préventives prises de par le monde dans le cadre de la lutte contre …

Un commentaire

  1. RAHIMAHOU allah espérant que ce criminel aura une peine la plus sévère

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Captcha loading...

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.