Syrie | Reprise kurde de la prison aux mains des djihadistes

Syrie,kurdes

Les forces kurdes soutenues par les États-Unis en ont repris mercredi 26 janvier le contrôle d’une grande prison attaquée par le groupe État islamique (), mettant fin au plus important assaut dans le pays en trois ans.

Les combats qui ont suivi l’assaut lancé le 20 janvier pour libérer des djihadistes de la prison à Hassaké (nord-est) contrôlée par les forces kurdes, ont fait 181 morts -124 djihadistes, 50 combattants kurdes et sept civils-, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme ().

Ils ont également poussé à la fuite par un temps glacial environ 45.000 personnes qui vivaient dans les secteurs proches de la prison de Ghwayran, d’après l’ONU. La reprise du «contrôle total» de la prison a eu lieu après la reddition de tous les djihadistes qui y étaient retranchés, a indiqué Farhad Shami, porte-parole des Forces démocratiques syriennes (FDS) dominées par les Kurdes et fer de lance de la lutte anti- en , pays en guerre depuis 2011. L’ a confirmé la prise de la prison par les forces kurdes mais souligné que celles-ci continuaient de la ratisser. Plus d’une centaine de djihadistes dans et hors de la prison ont participé à l’assaut coordonné lancé le 20 janvier contre le centre de détention.

Palmyre : Nouvelle reconquête

Des prisonniers, qui se sont mutinés contre les gardiens et servis dans une armurerie, ont participé aux combats aux côtés d’assaillants qui ont réussi à s’infiltrer dans la prison. Il s’agit de la plus importante attaque lancée par l’ depuis sa défaite territoriale en en 2019 face aux forces kurdes. Camions piégés et armes lourdes ont été utilisés dans l’assaut. Malgré les appels répétés des Kurdes, la plupart des pays occidentaux refusent de rapatrier leurs citoyens qui se trouvent dans les prisons et camps, se contentant de rapatriements au compte-goutte. «Nous avons vaincu l’ territorialement, sans éliminer l’idéologie terroriste», a estimé Abdel Karim Omar, haut responsable local.

P. Zehr

Voir aussi

Pologne,Maroc,politique,Économie

Pologne-Maroc | Vers un renforcement de la coopération politique et économique

Le renforcement de la coopération politique et économique entre la Pologne et le Maroc a …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...