Flash Infos

Syrie : L’analyse de Poutine

Syrie : L’analyse de Poutine

«Selon les données de la direction générale du renseignement de l’état-major du FSB (services secrets russes), jusqu’à 4.000 personnes venant de Russie et 5.000 de pays de l’ancienne Union Soviétique» ont rejoint les terroristes en Syrie, a déclaré Vladimir Poutine devant l’armée, le 23 février, à l’occasion de la Journée des défenseurs de la Patrie.

Le président russe a estimé que le phénomène constituait une sérieuse menace. «Etant donné le régime sans visas qui existe entre nos pays (la Russie et les anciennes républiques soviétiques), nous comprenons le danger énorme qui se cache dans ce vivier du terrorisme en Syrie, surtout pour nous, la Russie. En étant présents militairement loin de notre terre natale, nous contribuons directement à la sécurité de la Fédération de Russie», a-t-il déclaré. Le dirigeant a remercié les militaires pour leur contribution à la lutte contre Daech en Syrie, précisant: «Notre but est de stabiliser le gouvernement légitime (de Bachar Al-Assad) et de donner un coup décisif au terrorisme international».

«Nous ne fixons pas d’objectif de nous ingérer dans les affaires intérieures de la Syrie» où la Russie intervient militairement, depuis septembre 2015, en soutien au régime de Bachar Al-Assad, a assuré M. Poutine, lors d’une rencontre avec des officiers de la flotte russe de retour de ce pays déchiré par la guerre.

Allié fidèle du régime de Damas, la Russie a la «tâche de stabiliser le pouvoir légitime dans le pays et de porter le coup décisif au terrorisme international», a-t-il ajouté. En près de six ans, la guerre en Syrie a fait plus de 310.000 morts et des millions de déplacés.

Patrice Zehr

Voir aussi

Le président du groupe d’amitié polono-marocain salue les résultats positifs du 2-ème round du dialogue inter-libyen

Le président du groupe d’amitié polono-marocain salue les résultats positifs du 2-ème round du dialogue inter-libyen

Le président du groupe d’amitié parlementaire polono-marocain, M. Tomasz Kostuś, a salué les résultats positifs …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.