Royaume-Uni | Une mise en quarantaine obligatoire à tous les voyageurs entrant dans son territoire

Royaume-Uni | Une mise en quarantaine obligatoire à tous les voyageurs entrant dans son territoire

Le Royaume-Uni applique dès ce lundi une mise en quarantaine obligatoire à tous les voyageurs entrant dans son territoire, y compris les Britanniques de retour au pays.

Cette quatorzaine, qui sera réexaminée par le gouvernement britannique toutes les trois semaines, concerne toutes les arrivées par terre, mer et air et donnera à la police le pouvoir d’effectuer des vérifications à domicile et d’imposer aux contrevenants des amendes allant jusqu’à 1.000 livres sterling.

“J’espère vraiment que les gens pourront prendre l’avion, partir en vacances cet été, mais nous devons commencer par adopter une approche prudente”, a affirmé dimanche le ministre de la Santé, Matt Hancock, sur la chaîne de télévision Sky News.

Des exceptions sont toutefois prévues pour les transporteurs routiers, les personnels de santé, les cueilleurs de fruits ou les voyageurs en provenance d’Irlande.

Cette mesure critiquée amplement par les secteurs aérien et du tourisme, vise à éviter des cas de Covid-19 importés de l’étranger au moment où le pays lève progressivement les restrictions mises en place dès le 23 mars pour contenir la propagation de la pandémie.

“Des milliers d’Européens qui se rendraient normalement au Royaume-Uni en juillet et en août, pendant la haute saison, ne viendront pas parce qu’ils sont terrifiés par cette quarantaine”, a déploré ainsi le patron de Ryanair, Michael O’Leary sur Sky News lundi.

De leur côté, les compagnies aériennes British Airways et EasyJet ont demandé dimanche au gouvernement de renoncer à cette “quarantaine inefficace, qui aura un effet dévastateur sur l’industrie touristique britannique et détruira (…) des milliers d’emplois”. Elles ont ainsi cosigné une lettre officielle adressée vendredi au gouvernement, étape préliminaire à une éventuelle action en justice.

Les opérateurs de voyage ont plutôt proposé la création de “ponts aériens” permettant de voyager dans des pays où l’expansion du virus est mieux maîtrisable, estimant qu’il existe désormais “une lueur d’espoir” de rattraper une partie de la saison estivale seulement si le gouvernement revient sur cette mesure.

Les entreprises reprochent également au gouvernement d’avoir “ignoré les appels du secteur à imposer des restrictions de quarantaine depuis le début de la crise avant que le Covid-19 ne soit répandu”.

A l’aéroport londonien d’Heathrow, quelque 25.000 emplois sont menacés, soit le tiers des effectifs totaux, a, par ailleurs, prévenu le patron de l’aéroport, John Holland-Kaye, dans le podcast quotidien du centre des affaires londonien City AM.

LR

Voir aussi

usa froid polaire

USA | Toujours un froid polaire, l’électricité progressivement rétablie

L’électricité était progressivement rétablie mais des centaines de milliers de foyers étaient toujours privés de …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.

Cookie settings

Below you can choose which kind of cookies you allow on this website. Click on the "Save cookie settings" button to apply your choice.

FunctionalOur website uses functional cookies. These cookies are necessary to let our website work.

AnalyticalOur website uses analytical cookies to make it possible to analyze our website and optimize for the purpose of a.o. the usability.

Social mediaOur website places social media cookies to show you 3rd party content like YouTube and FaceBook. These cookies may track your personal data.

AdvertisingOur website places advertising cookies to show you 3rd party advertisements based on your interests. These cookies may track your personal data.

OtherOur website places 3rd party cookies from other 3rd party services which aren't Analytical, Social media or Advertising.