Indice MSCI et Bourse de Casablanca

Bourse de casablanca maroc 2013

L’indice MSCI a reclassé le Maroc dans la liste du MSCI Frontier Market. L’indice MSCI Maroc comptera désormais 8 valeurs marocaines. Décision différemment accueillie…

C’est un nouveau positionnement dans l’indice MSCI (Morgan Stanley Capital International) que vient de décrocher la Bourse de Casablanca en tant que Frontier Market. Suite à son exercice de classification semestrielle des indices boursiers, le MSCI, indice mondial mesurant la performance des marchés boursiers, a annoncé, le 7 novembre 2013, le reclassement du marché financier marocain dans la liste du MSCI Frontier Market.
Ce qui interpelle dans le nouveau positionnement qui prendra effet à partir du 26 novembre 2013, c’est que l’indice MSCI Maroc comptera désormais 8 valeurs marocaines que sont Attijariwafa bank, Banque Centrale Populaire (BCP), BMCE Bank, Douja Promotion Groupe Addoha, , Managem, Wafa Assurance, Lafarge Ciments et Maroc Telecom, au lieu de trois indices auparavant (Attijariwafa bank, Addoha et Maroc Télécom). Cela porte à croire que la place casablancaise commence à donner des signes positifs, malgré tout, au vu de la performance des valeurs des titres des huit sociétés répondant aux critères d’éligibilité. Un signal fort à la communauté financière internationale en termes d’afflux des capitaux.
Pour rappel, la classification des marchés MSCI retient trois critères de classification que sont le développement économique, la taille et la liquidité, et l’accessibilité du marché.

6% du poids de l’indice

«L’entrée du Maroc dans cet indice positionne, de facto, la Bourse de Casablanca en meilleure position dans la composition de l’indice, avec un poids d’environ 6% (contre 0,1% auparavant)», peut-on lire sur le site de la Bourse de Casablanca.
La stabilité de l’indice dépendra ainsi de l’accélération des réformes engagées et de la forte mobilisation de tous les acteurs concernés. Mais pas seulement. Elle dépendra également du volume de la capitalisation et des transactions boursières en vue, sachant que la place souffre d’un manque cruel de liquidités. Et c’est là que le vrai défi réside, dans la mesure où les opportunités d’investissement évoluent en fonction du niveau des liquidités, loin de l’équilibre présumé entre le développement économique du pays et l’accessibilité de son marché boursier, comme le laissent entendre beaucoup d’analystes financiers. Cette reclassification aura un effet bénéfique du fait que «le poids du Maroc générerait un placement immédiat d’environ 200 millions de dollars et induira des volumes supplémentaires de transactions», selon la même source.

Simple reclassement!

Cela étant, la place casablancaise ne voit toujours dans l’approche utilisée par MSCI qu’un «simple reclassement». Pour certains financiers, le maintien du Maroc dans l’indice MSCI Frontier Market est «sans grands bénéfices financiers directs», puisque le pays avait déjà quitté les marchés boursiers de pays à économie émergente pour rejoindre la liste des Frontier Markets, lors du dernier examen annuel au mois de juin dernier. La lecture détaillée des résultats de classification des marchés MSCI fait dégager beaucoup d’insuffisances liées aux opérations et techniques pratiquées par la place de Casablanca, pour ne citer que le prêt de titres, la vente à découvert ou encore la transférabilité. Ces techniques-là, qui font encore défaut, permettent d’améliorer la rentabilité des produits financiers et d’inciter les investisseurs, d’une manière ou d’une autre, à intervenir en Bourse malgré la tendance en permanence orientée à la baisse.

Mohamed Mounjid

Voir aussi

Le Sg De L’onu Somme Le Polisario Et Sa Milice De Quitter Guerguerat

Sahara | Le SG de l’ONU somme le polisario et sa milice de quitter Guerguerat

Le Secrétaire général des Nations-Unies a sommé, une nouvelle fois mercredi, le groupe séparatiste armé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

This site is protected by reCAPTCHA and the Google Privacy Policy and Terms of Service apply.

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.