Rabat | Bourita s’entretient avec son homologue libanaise

Maroc-Liban

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, , s’est entretenu, mercredi par visioconférence, avec la vice-Première ministre libanaise, ministre de la défense et ministre des affaires étrangères et des émigrés par intérim, .

A cette occasion, M. Bourita s’est félicité des liens et des relations de coopération et de solidarité unissant les deux pays frères, mettant en avant les multiples initiatives lancées sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à différentes occasions, qui viennent confirmer l’importance que le Souverain accorde au soutien de la sécurité et de la stabilité au Liban et pour l’aider à surmonter les difficultés et défis auxquels il fait face, aussi bien économiques qu’en lien avec son environnement régional instable, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger.

Le ministre a relevé que le Royaume du , qui ne cesse d’appeler au respect de la souveraineté du Liban, de son intégrité territoriale et de son unité nationale, souhaite vivement que les Libanais, toutes composantes confondues, se mettent d’accord afin de faire prévaloir l’intérêt du Liban et avancer sur la voie de la formation d’un gouvernement d’union nationale capable d’impulser une nouvelle dynamique sur la scène libanaise et qui bénéficie de la confiance du peuple libanais et du soutien de la communauté internationale.

La RDC salue l’engagement du Maroc pour la promotion d’une approche globale et inclusive en matière de lutte contre le terrorisme

Concernant la coopération bilatérale, il a réitéré la disposition du Royaume du à moderniser le cadre juridique et à mettre en oeuvre les mécanismes de coopération bilatérale, au service des intérêts communs des deux États et des deux peuples frères, indique le communiqué.

Dans ce cadre, les deux parties ont convenu de mettre en place une commission consulaire mixte pour faciliter aux citoyens des deux pays l’obtention du visa et pour examiner la résidence et le travail des compétences libanaises au , précise-t-on de même source, notant que dans le domaine de la formation académique, il a été convenu d’augmenter de 5 à 15 le nombre des bourses d’étude réservées au Liban.

Pour sa part, Mme Acar a réitéré les remerciements et la grande reconnaissance du Liban à SM le Roi Mohammed VI pour Ses initiatives de solidarité avec son pays, notamment les aides médicales et alimentaires et la mise en place d’un hôpital médico-chirurgical militaire de campagne suite à l’explosion au port de Beyrouth le 4 août 2020, en plus du don royal remis à l’armée et au peuple libanais le 16 avril 2021, pour lui permettre de faire face aux défis économiques et aux répercussions de la pandémie de Covid-19, poursuit le communiqué.

Ivanka Trump au Maroc : Recevoir, c'est tout un art

Mme Acar a souligné, en ce sens, que les initiatives marocaines au profit de son pays ne datent pas d’aujourd’hui et que le Royaume du Maroc a toujours été un soutien pour le Liban dans ses questions nationales depuis l’accord de Taëf, selon la même source.

En ce qui concerne la question du , la ministre libanaise a réaffirmé la position de son pays soutenant la souveraineté du Royaume, son unité nationale et son intégrité territoriale, tout en rejetant toute entité séparatiste, a conclu le communiqué.

LR/MAP

Voir aussi

Maroc,Jordanie

Le Maroc et la Jordanie conviennent de tenir la Haute Commission mixte dans les plus brefs délais

Le Maroc et la Jordanie ont convenu de tenir la réunion de la Haute Commission …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...