Parc éolien Khalladi : Un fort taux d’intégration industrielle

Parc éolien Khalladi : Un fort taux d’intégration industrielle

La construction du parc éolien Khalladi a été réalisée par des entreprises  marocaines, pour une durée de construction totale de 24 mois.

Détenu à hauteur de 75%  par ACWA Power et 25% par Argan Infrastructure Fund (ARIF), le projet a été financé par une dette à long terme, principalement avec la contribution de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), en collaboration avec le Fonds pour les Technologies Propres (CTF) et la Banque Marocaine du Commerce Extérieur (BMCE). Khalladi est le premier projet d’énergie renouvelable à être financé par la BERD au Maroc, sur la base de financements contractuels et sans aucune subvention.

Khalladi compte parmi ses clients LafargeHolcim, ASMENT et CIMAT pour les contrats d’achat d’électricité long terme et la SNEP pour les contrats d’achat d’électricité court terme, ainsi que l’ONEE en ce qui concerne la production résiduelle.

HD

Energies renouvelables | Le Maroc aspire à renforcer la coopération internationale

Voir aussi

Gazoduc,Nigeria,Maroc,CEDEAO

Gazoduc Nigeria-Maroc | La CEDEAO ne ménagera aucun effort pour l’aboutissement du projet

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), convaincue de la viabilité du …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Captcha Plus loading...