Flash Infos

ONCF | «Plan B» et RH pour rester sur de bons rails (Spécial FDT 2020)

ONCF | «Plan B» et RH pour rester sur de bons rails (Spécial FDT 2020)

Mohamed Rabie Khlie, Directeur général de l’ONCF

L’Office National des Chemins de Fer (ONCF) a assuré la continuité de l’exploitation du réseau ferroviaire marocain, en dépit du contexte sanitaire difficile lié à la propagation du nouveau Coronavirus (Covid-19). L’ONCF a aussi mobilisé toutes ses capacités logistiques et ressources humaines (RH) pour transporter diverses marchandises, dont les produits de base tels que les céréales, le sucre et le carburant et ce, tout au long de la période de confinement.

L’Office a également assuré, à travers sa filiale la Société marocaine des transports rapides, le transport de marchandises légères et de colis vers diverses villes et régions du Royaume. «Une sorte de plan B» pour assurer la résilience. Conformément aux directives du Directeur général de l’ONCF, Mohamed Rabie Khlie, les équipes de l’Office ont veillé à ce que ces transports soient effectués dans des conditions de fluidité depuis et vers les centres de fabrication, les ports et les zones de stockage sur l’ensemble du territoire national, avec le plus grand soin.

Comme ce fut toujours le cas depuis sa création, l’objectif de l’Office National des Chemins de Fer, consistait à offrir à ses employés et collaborateurs, de bonnes conditions de travail, tout en assurant le transport  ferroviaire de voyageurs et de marchandises dans les meilleures conditions de confort, de sécurité et de régularité.

L’ONCF a enregistré chaque mois pendant la phase de confinement, des pertes estimées à plusieurs millions de dirhams. Toutefois, fidèle à son ADN qui consiste à préserver l’emploi, le top management de l’ONCF a fait savoir qu’il n’y aura ni licenciements ni fermeture de lignes. L’extension des réseaux classiques et LGV sera également maintenue. «L’avenir se lit sur nos lignes». Cette signature publicitaire de l’ONCF n’a jamais été si porteuse d’espoir.

ML

Voir aussi

La BEI débloque 100 M€ en faveur du Maroc

La BEI débloque 100 M€ en faveur du Maroc

Le ministre de l’Économie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation des cookies. En savoir plus.